Tags Posts tagged with "crimes financiers"

crimes financiers

par -

Le président de l’Association Tunisienne de Lutte contre la Corruption, Ibrahim Missaoui a affirmé dans une interview accordée, ce lundi 25 avril 2016 à Africanmanager, que l’absence de contrôle continu est parmi les principales raisons derrière l’augmentation du phénomène de détournements de fonds dans les institutions bancaires notamment publiques. Et de préciser à ce propos que le système de surveillance avait été certifié de façon spectaculaire, mais son application dans les banques publiques a fortement diminué, ce qui a conduit à l’aggravation des opérations de détournement au cours de ces dernières années.

Ibrahim Missaoui a, dans le même cadre, indiqué que le détournement des fonds est commis  principalement dans les banques publiques et dans une moindre mesure dans le secteur bancaire privé, estimant qu’un grand nombre d’employés dans les institutions bancaires publiques sont incompétents et ne bénéficient plus de formation.

Le président de l’Association Tunisienne de Lutte contre la Corruption a sous un autre angle indiqué que malgré l’absence d’indicateurs statistiques officiels sur le phénomène de détournement de fonds en Tunisie, la valeur pourrait être estimée à des millions de dinars.

Il  ne passe pas un mois sans que l’on entende  parler d’une succursale bancaire où de tels actes sont commis . Rappelons de la récente affaire de Menzel Temim à Nabeul où un mandat d’arrêt a été délivré à l’encontre d’un chef de service d’une succursale bancaire y opérant. Le banquier  avait dérobé 870 mille dinars aux comptes de ses clients. Le suspect est porté disparu.

Rappelons aussi le cas du directeur d’une agence bancaire située dans la région de Moknine du gouvernorat de Monastir où le  cadre  en question avait dérobé une somme de 750 mille dinars en espèces. Le suspect aurait réussi à quitter le pays vers la France. Il s’agit d’un ancien joueur de Handball au sein de l’équipe locale de Sayada.

Le 5 avril dernier, 99.000 dinars ont été aussi dérobés par un agent travaillant dans une agence bancaire au  gouvernorat de Sfax. L’agent, chargé des comptes d’épargne, soutirait  à chaque opération une somme d’argent qu’il dissimulait. Il a réuni la somme de 99.000 dinars après avoir volé des sommes d’argent différentes de cinq clients au mois de mars 2016.

Le 8 décembre 2015, un employé de l’agence de Amen Bank à Médenine a dérobé à la banque la coquette somme de 1.3 million de dinars.

Par ailleurs, selon des données publiées par le journal Achourouk, la Tunisie a perdu 7 millions de dinars en l’espace de 90 jours suite à des opérations de détournement de fonds dans plusieurs institutions bancaires réparties sur tout le territoire tunisien. Les personnes qui y sont impliquées avaient pris la fuite,  ce qui explique l’existence d’un réseau de trafiquants facilitant les opérations de vol dans le banques tunisiennes.

Dans l’ensemble, le volume de détournement de fonds des institutions publiques en Tunisie est estimé à près de 20 millions de dinars par an, selon les estimations d’un nombre d’experts économiques, et le pot aux roses n’est découvert qu’après la fuite de la personne concernée, ce qui soulève plus d’une question sur l’efficacité des dispositifs et des systèmes de surveillance des institutions financières, en particulier dans les banques  publiques touchées par ces crimes financiers.

par -

Le gouverneur de la Banque Centrale Chedly Ayari a mis en garde contre l’évolution des crimes financiers en Tunisie.

Intervenant ce mardi 5 avril 2016 à la rencontre qui se tient actuellement à Tunis sur la mise en oeuvre des normes internationales facilitant la lutte contre les crimes financiers, Ayari a fait savoir que la prolifération de la criminalité financière constitue un réel danger non seulement sur la stabilité financière, mais aussi sur le rendement de nos institutions financières.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Le président français, Emmanuel Macron, est décidément très actif sur le contient africain. Après avoir parrainé la force conjointe anti-djihadiste des pays du Sahel,...

Reseaux Sociaux