Tags Posts tagged with "djerba"

djerba

par -

Deux lignes maritimes reliant Sfax à Djerba et Gabès à Djerba verront bientôt le jour, a indiqué le chef du projet Mohamed Kilani à l’agence TAP.
Le projet a obtenu l’accord de principe du ministère du transport ainsi que de l’Office de la marine marchande et des ports, a-t-il ajouté.
La ligne sera exploitée à raison de deux navettes régulières par jour qui seront assurées par deux fast-ferries achetés de Chine pour un cout estimé à 4MD, a souligné la même source, ajoutant que les prix des tickets à bord de ces deux navires seront abordables.
L’entrée en vigueur du projet est tributaire du parachèvement des procédures logistiques dont notamment l’acquisition de deux fast-ferries pour assurer le transport des voyageurs et l’aménagement des quais pour permettre un accostage facile des navires, a précisé le directeur du port commercial de Sfax Anis Kamoun.

par -
Lors d’une réunion de travail

Une ligne maritime reliant Sfax à Djerba et Gabés à Djerba sera lancée bientôt, comme l’indique Mohamed Kilani fondateur du projet.
Dans une déclaration ce dimanche 18 juin 2017 à Shems Fm, il a annoncé que les travaux relatifs à ce projet commenceront d’ici fin du mois d’août prochain.

Mohamed Kilani a également indiqué que le projet était en phase d’étude tout au long des trois dernières années, la phase de réalisation débutera la fin du mois d’août, en attendant la fin des procédures

par -

Après une opération de maintenance et de rénovation qui a duré environ une année, un bac a fait peau neuve et repris du service à Djerba, a déclaré la responsable commerciale de la société de maintenance et de rénovation, Sabrine Elloumià la Tap.
Selon la directrice régionale de l’équipement et de l’habitat à Médenine, Raja Ajili, les opérations d’entretien et de maintenance ont englobé le système électromécanique du bateau, la salle de commande et le moteur.
” Un autre bac devrait entrer en service incessamment. Les travaux de son entretien devront prendre fin bientôt “, a-t-elle ajouté.
” La flotte des bacs de Djerba est composée de 8 bacs dont 4 sont opérationnels “, a-t-elle poursuivi.
Après la saison estivale, deux autres bacs seront confiés pour maintenance et rénovation, a-t-il indiqué.
Selon Ajili, la direction régionale de l’équipement et de l’habitat cherche à multiplier le nombre des traversées et à réduire le temps d’attente des bacs, l’objectif étant d’améliorer la qualité des services, particulièrement pendant l’été.
Les opérations de maintenance et de rénovation des bacs ont été accompagnées par la recrutement de 22 nouveaux employés pour améliorer les conditions du travail et promouvoir la qualité des services rendus, a-t-elle dit.

par -

Les unions locales de l’industrie, du commerce et de l’artisanat de Djerba Houmet Souk, Midoun et Ajim ont annoncé mercredi, 24 mai 2017, dans un communiqué l’annulation de la grève générale qui devait être observée aujourd’hui, jeudi 25 mai 2017.
La suspension de la grève est intervenue après “l’engagement pris par le gouverneur de Médenine de tenir une réunion, le 31 mai courant, pour examiner les revendications des unions, en raison également de la coïncidence de la grève avec l’avènement du mois de Ramadan et de la tension qui monte dans certaines régions”.

La grève avait été décrétée pour protester, selon les unions, contre “le ciblage systématique des adhérents (commerçants, artisans et professionnels) par les structures administratives au plan local et régional, dont les services de la sécurité sociale, les bureaux de contrôle fiscal et en l’absence totale d’une équité fiscale entre les régions”.

par -

Au rythme des prières de fidèles et sous une pluie de bonbons, la communauté juive a clôturé, dimanche 14 mai 2017, son pèlerinage annuel à la synagogue de la Ghriba dans l’île de Djerba.
La grande sortie, plus connue sous l’appellation ” El Kharja Lekbira ” a vu, cette année, la participation de centaines voire de milliers de personnes qui ont accompagné le ” minaret ” dans sa tournée régulière.
” Il s’agit d’un moment fort dans le rituel du pèlerinage où des milliers de juifs arrivent pour prier, allumer les chandelles et écrire leurs vœux sur les œufs “, a indiqué Perèz Trabelsi, président de l’Association de la Ghriba.
La tournée du minaret, décoré de foulards de toutes les couleurs, a été, cette année, écourtée pour des raisons de sécurité.
Pour René Trabelsi, membre du comité d’organisation du pèlerinage de la Ghriba, le nombre des pèlerins juifs, demeure, cette année important. ” Environ 100 médias avaient assuré la couverture du pèlerinage ” a-t-il encore souligné.
Le porte-parole du grand-rabbin de France Moshe Levin a quant à lui salué l’organisation de ce pèlerinage qui s’est déroulé dans de bonnes conditions notamment en termes de sécurité ” .
Selon lui, la Tunisie a prouvé une fois de plus qu’elle est capable de défendre ses principes dont la liberté de religion qui permet à chacune et chacun de prier et de s’adresser à dieu comme il l’entend ” a-t-il souligné.
Moshe a espéré que ce lieu ” où on retrouve cette fraternité qu’on a oublié depuis longtemps dans d’autres pays soit l’inspiration pour les peuples d’une vie de paix, d’harmonie et de fraternité entre les gens “.
S’adressant aux pèlerins, la ministre du Tourisme, Salma Elloumi a assuré que la Tunisie restera à jamais une terre d’amitié, d’accueil et de joie contre le fanatisme de tout bord.
” Vous êtes venus si nombreux vivre ces moments festifs au rythme des chants et des musiques partagées, et par cela vous confirmez que la Tunisie restera à jamais une terre d’amitié , d’accueil et de joie contre le fanatisme de tout bord, ” a-t-elle dit.
Et d’ajouter : Les visiteurs de la Ghriba ont montré non seulement leur attachement à une tradition quelconque et à des lieux saints mais ” leurs gestes pieux sont aussi un message d’amour à une terre sacrée, la terre des ancêtres et de la sainteté “.
D’après la ministre, la transition vers le pluralisme et la liberté a valu à la Tunisie le respect de la communauté internationale. ” Vous serez, homme et femmes, là où vous soyez, les messagers de la bonne parole, les messagers de cette Tunisie authentique qui a besoin de tous ses enfants pour retrouver l’image qu’elle mérite, pour redevenir la destination appréciée de tous et reprendre sa position comme axe de paix et de convivialité “, a-t-elle insisté.
Elloumi a également indiqué que le tourisme tunisien commence, aujourd’hui, à reprendre sa croissance ” après les dures épreuves rencontrées ces dernières années “, formant l’espoir de voir le pèlerinage de la Ghriba contribuer à sa reprise et sa durabilité.
Cette journée a été marquée par la participation de plusieurs personnalités dont notamment, des députés, des diplomates accrédités en Tunisie, des ministres ainsi que des artistes de renom.

par -

Une perturbation dans la distribution de l’eau potable sera enregistrée, vendredi 13 mai 2017, à l’île de Djerba, à partir de 13H jusqu’à minuit du même jour, a annoncé la SONEDE dans un communiqué.

Cette perturbation est due aux travaux de réparation d’une panne survenue au niveau de la conduite d’adduction, à partir des forages de Gallela, indique le même communiqué.

par -

A deux jours du pèlerinage de la Ghriba, prévu du 12 au 14 mai 2017, les visiteurs commencent à affluer, mercredi 10 mai 2017, vers l’île de Djerba. Certains ont choisi de faire une tournée dans les souks pour acheter des cadeaux et retrouver des souvenirs de leur enfance pour ceux qui sont nés sur l’île. Laura, 70 ans, est l’une des adeptes de la Ghriba qui n’a “jamais manqué le rendez-vous”, depuis ses 19 ans, et reste “déterminée” à s’y rendre, chaque année, et à formuler ses veux à la Ghriba, rapporte la Tap.
A l’approche de la fête, la vigilance sécuritaire est à son maximum. Les hélicoptères patrouillent en permanence au-dessus de l’île. Des renforts sont déployés un peu partout. Des scanners sont installés au niveau du bac et du pont de la chaussée romaine. Des barrages sont disséminés sur tout le périmètre pour garantir le bon déroulement des festivités.
Environ 2000 visiteurs de l’étranger et 1500 juifs de Tunisie sont attendus à la Ghriba. Ce nombre est trois fois supérieur à celui enregistré en 2016, se félicite René Trabelsi, organisateur de voyages à la Ghriba. Il affirme dans une déclaration à la même source, que le pèlerinage de cette année verra le retour de plusieurs visiteurs après une décennie de leur absence. De nombreux journalistes et des personnalités diplomatiques et religieuses, à l’instar du Grand rabbin de Bruxelles, feront le déplacement, annonce René Trabelsi. Des juifs viendront de France, d’Amérique, du Canada et d’autres pays qui n’ont pas encore signalé, officiellement, leur retour touristique en Tunisie.
La réussite du pèlerinage de la Ghriba est très importante dans la promotion du tourisme tunisien car, pour Trabelsi, chaque pèlerin est un ambassadeur de la Tunisie dans son pays.

par -

René Trabelsi a annoncé que les premiers voyages de pèlerins de la Ghriba venant de l’Europe commencent à arriver à Djerba, soulignant, lors de son passage sur Mosaïque Fm, que  les derniers préparatifs pour l’accueil des visiteurs viennent de s’achever.

Selon ses déclarations, les estimations indiquent que le nombre des visiteurs sera multiplié par trois par rapport à l’année dernière.

Trabelsi a indiqué que plus de 80 médias étrangers vont couvrir cet évènement religieux et qui a aussi pour but de présenter la destination Tunisie dans le monde.

par -

L’aéroport international Djerba-Zarzis a accueilli mercredi le premier vol en provenance de Russie avec à son bord 330 touristes dont 30 représentants d’agences de voyages.

Selon Jawhara fm, ce voyage organisé par le tour opérateur “Anex Tours” s’inscrit dans le cadre d’une campagne promotionnelle de la destination touristique tunisienne.

par -

Un groupe de 180 journalistes et voyagistes de provenance de Luxembourg sont arrivés, dimanche soir, à l’aéroport de Djerba-Zarzis. Ils représentent la France, l’Allemagne, la Belgique et le Luxembourg, dans une action de promotion de 24 heures, à l’initiative d’un transporteur aérien et d’un tour opérateur mondial, en partenariat avec l’Office national du tourisme tunisien (ONTT).

Cette action intervient en prévision de la prochaine saison touristique d’été.

par -

Un policier relevant du district de l’île de Djerba a arraché l’arme de son collègue et s’est tiré une balle dans la tête, dans la matinée de ce vendredi 17 mars 2017, selon Mosaïque fm.

L’agent de sécurité a été transporté à l’hôpital militaire de Tunis et son état de santé est stable, a ajouté la même source.

par -

Lors de sa visite, aujourd’hui, lundi 6 mars 2017, à l’aéroport de Djerba-Zarzis, le chef du gouvernement, Youssef Chahed a annoncé que les vols entre l’île de Djerba et la capitale seront doublés à partir de l’été dernier.

Il a par ailleurs ajouté, dans une déclaration rapportée par Shems Fm, qu’à partir du 1er mai le premier vol en partance de Djerba aura lieu à 7h du matin.

Outre, le chef du gouvernement a annoncé que l’ouverture d’une ligne aérienne entre l’Algérie et Djerba sera débattue jeudi prochain lors d’une réunion Tuniso-algérienne.

par -

Plusieurs composantes de la société civile et des partis politiques à Djerba Midoun ont émis un communiqué exprimant leurs réserves quant à la nomination du nouveau délégué.

Dans une déclaration accordée à Shems Fm, le représentant de la société civile, Adel Ridha, a demandé au chef du gouvernement de publier le CV du nouveau délégué et cela suite aux informations annonçant que son niveau de scolarité est en dessous de la septième année de base.

Adel Ridha a exprimé aussi les inquiétudes de la société civile quant aux valeurs morales du nouveau délégué en annonçant que les habitants refuseront de traiter avec lui si ces informations se révèlent vraies.

par -

Plus de 160 pèlerins originaires de Médenine, Tataouine, Kébili et Gabès ont passé la nuit du samedi 21 au dimanche 22 janvier 2017 à l’Aéroport de Djerba Zarzis à cause du retard enregistré par l’avion qui était censé les transporter en Arabie Saoudite, rapporte Mosaïque Fm.

Les pèlerins en question se trouvent toujours à l’Aéroport de Djerba et appellent les responsables de Tunisair à leur donner des informations sur leur vol.

par -
Au terme du symposium international sur « la thalassothérapie au service

L’absence d’une ligne aérienne directe et la hausse des tarifs de séjour dans les unités hôtelières sont les principaux motifs qui expliquent la régression des touristes algériens dans la zone touristique de Djerba-Zarzis, ont affirmé, samedi, des représentants d’agences de voyage tunisiennes et algériens.

Sur 1,5 million de touristes algériens qui se sont rendus en Tunisie l’année dernière, seulement 200 ont séjourné à Djerba, ont-ils souligné lors d’une conférence de presse, tenue samedi, à l’occasion de la visite d’une délégation de représentants d’agences de voyage et de médias en Algérie.

Cette visite s’inscrit dans le cadre de l’initiative lancée par des agences de voyage dans les deux pays en vue de faire connaître la destination Djerba et les tarifs promotionnels de ses hôtels auprès du touriste algérien, a indiqué Mourad Magroun, représentant d’une agence de voyage en Tunisie.

De son coté Youssef Ouchich, représentant d’une agence de voyage en Algérie, a fait remarquer que les touristes algériens optent souvent pour les zones touristiques de Sousse et Hammamet car la distance est plus proche, d’autant plus qu’ils croient que la destination Djerba-Zarzis est très lointaine et isolée ainsi que ses tarifs sont excessifs. C’est la raison pour laquelle, a-t-il dit, l’effort est axé actuellement, avec nos partenaires tunisiens, sur la nécessité de renforcer et diversifier les campagnes de promotion sur cette destination auprès de nos clients.

par -

Les unités de la sûreté nationale de Djerba ont réussi, tôt dans la matinée de ce vendredi 16 décembre 2016, à arrêter deux individus non armés, accusés d’être impliqués dans l’assassinat de l’ingénieur inventeur sfaxien, Mohamed Zouaoui, rapporte Jawhara fm.

On rappelle que la victime en question a été tuée, jeudi 15 décembre 2016, de 20 balles tirées par un pistolet silencieux.

par -

La station de dessalement de l’eau de mer à Djerba entrera en exploitation au cours de l’été 2017, pour permettre de résoudre la pénurie en eau dans le sud tunisien, a annoncé le ministre de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche, Samir Taieb.
La capacité de production de cette station est de 50 mille mètres cubes/jour et peut atteindre 75 mille mètres cubes.
La phase d’essai de cette station dont le coût s’élève à 140 Millions de dinars débutera en mai, a ajouté Taieb, en marge de sa visite, jeudi, à Médenine.
Le taux de réalisation de la station de dessalement de l’eau de mer a atteint 40%, tandis que les travaux d’ingénierie civile ont été achevés.
Le ministre a fait savoir, par ailleurs, que la situation des barrages reste inquiétante, précisant que la stratégie de son département en termes de préservation des ressources en eau vise le développement des ressources en eau non conventionnelles et la maitrise de la consommation de l’eau.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux