Tags Posts tagged with "douar hicher"

douar hicher

par -

Six personnes suspectes ont été appréhendées, lundi, suite aux actes de pillage et de saccage perpétrés, dimanche soir, dans le quartier d’Ettadhamen.
Selon une source sécuritaire, plusieurs jeunes, dont la majorité habite à Ettadhamen et Douar Hicher, ont bloqué des routes, brulé des pneus et lancé des pierres sur les forces de l’ordre qui ont répliqué par des tirs de gaz lacrymogène.
La même source a ajouté que les unités de la garde nationale ont montré de la bravoure face aux troubles commis également hier soir à Chabbaou, dans la délégation d’Oued Ellil et ont réussi à disperser des jeunes manifestants dont plusieurs comptaient commettre des actes de vandalisme.

par -

Le ministère de l’Intérieur a annoncé, dans un communiqué rendu public, ce mardi 14 février 2017, que l’unité d’investigation et de recherche de la Garde nationale à La Manouba a appréhendé un élément takfiriste à Douar Hicher pour appartenance à une organisation terroriste.

Après les investigations, il s’est avéré qu’il en lien, à travers les réseaux sociaux, avec des groupes terroristes en Syrie dont son frère qui est chargé de la coordination entre les éléments terroristes en Syrie et les leurs familles en Tunisie.

Après consultation du ministère public, le suspect a été arrêté et une instruction judiciaire a été lancé à son encontre pour appartenance à une organisation terroriste.

par -
La Tunisie est le premier « exportateur » de combattants jihadistes enrôlés par Daech

Les cadres éducatifs et administratifs du Collège 20 mars, Cité Khaled Ibn Walid, à Douar Hicher, ont observé, lundi, un rassemblement de protestation, contre le saccage de leur établissement et l’enlèvement du drapeau national par des inconnus, fait savoir à l’agence TAP le secrétaire général du syndicat de base, Hassen Arfaoui. “C’est ce matin qu’ils ont constaté que des fenêtres ont été brisées, des portes défoncées et du matériel vandalisé”, précise Arfaoui.
Alertés, les autorités ont dépêchés des gardes nationaux accompagnés d’une brigade de la Police technique, signale la même source.
Cet incident se reproduit pour la deuxième année consécutive sans que les auteurs soient arrêtés, regrette le responsable syndical.
Une motion a été adressée aux autorités locales et régionales ainsi qu’au commissariat à l’éduction, à la Manouba, dans laquelle les cadres éducatifs et administratifs réclament la protection de leur établissement, l’envoi d’une patrouille pour assurer la sécurité des élèves et l’assainissement de l’environnement, indique Arfaoui.

par -
TunisieNumérique a pu avoir

TunisieNumérique a pu avoir l’identité d’un des individus arrêtés à Douar Hicher, lors de l’assaut lancé par les forces de l’ordre hier sur des caches d’armes..

Il s’agit du nommé Chedli Adouani qui a été appréhendé en possession d’un Kalachnikov. Cet homme d’une trentaine d’années, est un Djihadiste connu par les services de sécurité. Il est impliqué dans les évènements de l’attaque de l’ambassade US à Tunis, en septembre dernier.

Le deuxième Djihadiste qui a été blessé ,et dont l’epouse a trouvé la mort , lors de la descente de la police porte le nom de Chedli Ben Hattab.

par -
Selon une source sécuritaire citée par Shems fm

Selon une source sécuritaire citée par Shems fm, Khaled Karoui, un deuxième blessé de l’attaque contre le poste de la Garde Nationale de la Cité Khaled Ibn El Walid à Daouar Hicher, gouvernorat de la Manouba, est décédé dans la nuit de mercredi à jeudi.

Des individus appartenant à la mouvance salafiste avaient attaqué le poste de la Garde nationale de cité Khaled Ibn El Walid en protestation contre l’arrestation de leurs amis.

par -
Une source autorisée du ministère de l’Intérieur a précisé

Une source autorisée du ministère de l’Intérieur a précisé, dans une déclaration à Shems Fm, que les forces de sécurité ont attaqué en premier les salafistes, mardi soir, à Douar Hicher.

3 personnes ont été arrêtées dans les environs de la mosquée Ennour à la cité Khaled Ibn Walid, ce à quoi les salafistes ont réagi en lançant l’assaut contre le poste de la garde nationale.

Les policiers ont répliqué en ouvrant le feu sur deux individus qui sont parvenus au niveau de l’entrée du poste, tuant l’imam de la mosquée Ennour et blessant grièvement un autre individu.

La même source a ajouté que des instructions claires et fermes ont été données aux agents de police. Ils ont reçu l’ordre de tirer à balles réelles en cas d’attaque du poste et de tentative de vol des armes.

FOCUS 🔍

Les chiffres des immatriculations de nouvelles voitures pour le mois de septembre 2018, laissent voire que les ventes des véhicules particuliers de la marque...

Le meilleur des RS

Ce Post, intitulé «Polémiques hôtelières», est l'oeuvre d'un homme qui a une grande expérience dans le secteur du tourisme et un ancien DG de...

INTERVIEW

L'expert en économie et ancien ministre des Finances Houcine Dimasi a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs points dont...

AFRIQUE

Les anciens présidents Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana sont arrivés en tête du premier tour de l'élection présidentielle à Madagascar, selon des résultats encore...

Reseaux Sociaux

SPORT

La ministre de la jeunesse et des sports, Sonia Ben Cheikh a présidé dimanche matin, au jardin urbain de Oued El Kebir à Beni...