Tags Posts tagged with "Drogues"

Drogues

par -

” Le ministère de la santé s’emploie, actuellement, avec tous ses partenaires, à la révision de la législation en vigueur, datant déjà de 25 ans qui, malgré son aspect répressif, a montré ses limites”, a signalé samedi Slim Chaker, ministre de la santé.
S’exprimant lors d’un séminaire tenu sur les ” addictions et choix politiques “, à Tunis, à l’initiative de la société tunisienne d’Addictologie (STADD), Chaker a précisé qu’un changement conceptuel allant de la toxicomanie-délinquance à l’addiction- malade s’est concrétisé par une proposition d’amendement de la législation tunisienne relative aux stupéfiants représentée par le projet de loi 79-2015 actuellement en cours d’examen par la commission de législation générale de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP).
” Ce projet de loi, en dépit des quelques reproches, prend en considération les aspects sanitaires, sociaux et économiques des addictions tout en tenant compte de la réalité des pays méditerranéens. “, a-t-il affirmé.
Selim Chaker a confirmé, à cette même occasion, qu’en attendant la réouverture du centre de Jebel Ouest de désintoxication, des espaces d’accueil et d’écoute ont été créés dans le grand Tunis et aux gouvernorats de Nabeul et Bizerte.

Selon des statistiques présentées, dans ce cadre par le ministre, le nombre des usagers de cannabis, en Tunisie, s’élève actuellement à 400 mille et celui des usagers de drogues injectables à 33 mille, dont un taux de 75% de célibataires parmi ces usagers.
En contre partie, le nombre des addictologues, entre médecins et psychologues cliniciens s’élève à 120. ” Ces addictologues seront d’un apport certain pour le rapprochement des services au profit des addicts et leur distribution géographique fera en sorte qu’ils toucheront la plupart des régions “, a souligné le ministre de la santé.

par -

La brigade de la police judiciaire à Manouba a réussi, en début de semaine, à démanteler un réseau de trafic et consommation de drogues dont de la cocaïne.
Trois membres du réseau ont été pris dans un guet-apens tendu par la police, suite à des informations parvenues autour d’un jeune de la cité Amal qui vend du cannabis et de la cocaïne à travers un intermédiaire, a affirmé une source sécuritaire à la correspondante de l’Agence TAP.
Le revendeur, l’intermédiaire et un consommateur (cadre bancaire) ont été arrêtés. Un quatrième membre, qui s’est avéré le fournisseur du réseau, a pris la fuite, a précisé la même source.
Un avis de recherche a été lancé par la police contre le quatrième membre qui est originaire du Kram (Tunis). Les personnes appréhendées ont été transférées au tribunal de première instance de Manouba, a ajouté la même source.

par -

Ghazi Moalla, spécialiste en affaires libyennes a affirmé, ce mardi 27 septembre 2016 à Africanmanager, que des mafias de la contrebande fournissent les drogues aux membres de “Daech” en Libye.

Il a ajouté que la commercialisation des drogues “dures” (cocaïne, héroïne..) est établie dans le Sahara libyen , notamment au niveau des frontières nigériennes et tchadiennes.

par -

Un véritable trafic de Cannabis prend place dans nos écoles où sa consommation est devenue un phénomène qui prend de l’ampleur jusque dans nos universités.

Les dealers parviennent à déjouer la surveillance avec une facilité déconcertante, au point de considérer les établissements scolaires comme leur terrain de jeu favori.

Des élèves et étudiants, tous sexes confondus, continuent de succomber à la tentation de ces substances psychoactives, tandis que d’autres en sont, hélas, dans un stade de dépendance très avancé.

Si toutefois la répression policière antidrogue parvient à déjouer certaines transactions élèves-dealers, celle-ci ne conduit pas toujours à l’abandon de la consommation, et pour cause.

Hier encore, mardi 21 juin 2016, une unité de police judiciaire de Jendouba se félicite de l’arrestation d’un présumé distributeur de drogue qui écoule du cannabis dans les milieux scolaires et universitaires.

Le chef de l’unité de la police judiciaire, Youssef Hajri, raconte à Jawhara FM, que le bilan de l’opération est : 2 plaquettes de Cannabis et une somme d’argent ont été saisis, ainsi que du papier à cigarette, découverts lors des perquisitions.

La police judiciaire du gouvernorat de Jendouba poursuit l’enquête pour appréhender d’autres éventuels dealers.

Le meilleur des RS

Dans un récent statut sur sa page officielle, l’économiste Ezzeddine Saidane dit «Non, ce n’est pas vrai, il n’y a pas de reprise économique»....

INTERVIEW

Le président de la Conect (Confédération des Entreprises Citoyennes de Tunisie), Tarek Cherif, a accordé à Africanmanager une interview exclusive dans laquelle il a...

AFRIQUE

Au Bénin, le gouvernement prévoit d’injecter plus de 470,1 milliards FCFA (environ 845 millions $) dans 277 projets socio-économiques. Selon les données dévoilées par l’agence...

Reseaux Sociaux

SPORT

La sélection tunisienne de kyokushinkai a terminé à la 3e place du championnat arabe de cette catégorie organisé au Liban, avec un total de...