Tags Posts tagged with "Gabes, ,"

Gabes, ,

par -

Le chef du gouvernement Youssef Chahed a donné, dimanche soir à Gabès, ses instructions pour assurer l’encadrement nécessaire aux familles endommagées par les dernières intempéries enregistrées dans la région, rapporte la TAP.

Présidant une réunion avec la commission régionale de lutte contre les catastrophes et d’organisation des secours, Chahed s’est engagé à mobiliser tous les moyens nécessaires pour venir au secours des populations et des zones touchées par les inondations.
Il a salué les efforts déployés par les autorités régionales pour réparer, avec tous les moyens à disposition, les dégâts occasionnées sur l’infrastructure par les inondations suite aux crues des oueds, appelant les membres de la commission à inspecter notamment l’infrastructure des maisons et des écoles affectées.
Chahed s’est rendu, directement à Gabès, au lieu de rentrer à Tunis, après la fin de sa visite officielle de deux jours en Egypte (11-12 novembre). Des données ont été présentées, à cette occasion, au chef du gouvernement, sur les quantités de pluies enregistrées dans la région, les dégâts générés et les interventions menées.
De fortes averses de pluies se sont abattues ce week-end sur les régions du sud entraînant la crue de plusieurs oueds, la perturbation de la circulation et l’encerclement par les eaux de plusieurs bâtiments et établissements.

par -

Les unités sécuritaires ont arrêté ce mardi 17 octobre 2017 un homme résidant à l’étranger et originaire de la délégation d’El Hamma, dans le gouvernorat de Gabès, pour possession d’un drone, relate Jawhara fm.

La valeur du drone saisi est estimée à 10 mille dollars, a ajouté la même source, précisant que le propriétaire de l’engin avait l’intention de le vendre.

par -

La commission régionale de lutte contre les catastrophes à Gabès a été maintenue en alerte, sur instruction du gouverneur, après les dernières averses, pour intervenir en cas de nécessité.
Plusieurs zones de la région ont enregistré, durant la nuit de lundi à mardi, d’importantes quantités de pluie atteignant 50 mm à Mareth, 40 mm à Toujane, 27,5 mm à Gabès-sud et 25 mm à Gabès-ville.
La pluie s’est poursuivie, durant la journée de mardi, dans toute la région.

par -

«250 000 mètres cubes d’eau potable par jour seront produits à travers les 4 centrales de dessalement d’eau de mer à horizon de 2021 à Djerba, Gabès, Sfax et Sousse ». C’est ce qu’a indiqué Hassan Zargouni dans un Post sur sa page, mis en ligne ce jeudi 28 septembre 2017. Selon la même source, ces stations nouvelles suffiront pour couvrir les besoins de ces régions jusqu’en 2040. La station de Djerba Zarzis produira 50 000 mètres cubes par jour extensible à 75 000 mètres cubes et sera opérationnelle été 2018, celle de Sousse produira 50 000 mètres cubes extensible à 100 000 mètres cubes et sera opérationnelle en 2019, à Gabès la station produira 50 000 mètres cubes par jour, extensible à 75 000 mètres cubes, opérationnelle en 2021 et enfin à Sfax la station sera de 100 000 mètres cubes par jour extensible à 200 000 mètres cubes et sera opérationnelle en 2021.

L’investissement dans la station de Djerba représente un montant de 160 millions de dinars. À Gabes la centrale coûtera 215 millions de dinars. La centrale de Sousse nécessitera un investissement de 130 millions de dinars. La centrale de Sfax coûtera 900 millions de dinars.

À titre d’exemple, l’Algérie produit 500 000 mètres cubes par jour à partir du dessalement de l’eau de mer.

Le frein principal à cette technique est le coût énergétique qui s’élève dans le cas de la station de Djerba à 4 kWh par mètre cube. Le plus grand gisement d’eau demeure l’économie de l’eau. Alors faisons tous attention à ce bien qui devient de plus en plus rare et cher en optimisant les moyens de sa production, de sa distribution et son utilisation (81% agriculture, 14% domestique, 4% industrie et moins de 1% pour le tourisme actuellement).

 

par -

Selon les estimations du Commissariat régional au développement agricole à Gabès, la région réalisera, au cours de la campagne 2017-2018, une production record d’olives, soit 50 mille tonnes contre 15 mille durant la campagne précédente, enregistrant une hausse de 233%.
La production de grenade devra atteindre 35 mille tonnes contre 30 mille l’année précédente. La récolte des dattes est estimée à 30 mille tonnes contre 25 mille et la production de primeurs géothermiques 30 mille t dont 12 mille destinées à l’exportation. Les périmètres réservés à ces cultures devront s’étendre sur 124,6 ha.
Pour la nouvelle campagne agricole, 17 mille ha de blé en sec ont été programmés, ainsi que 800 ha d’orge en irrigué, 3 mille ha de légumineuses, 2600 ha de fourrage d’automne et d’hiver, 500 ha de cultures d’arrière saison, 4164 ha de légumes d’hiver et d’été et 485 ha de cultures industrielles. Il sera procédé à la plantation de 150 mille arbres fruitiers sur 900 ha.
Lors d’une séance de travail tenue, lundi, au siège du gouvernorat, et consacrée au suivi de la campagne agricole, l’accent a été mis sur la cherté des intrants, le déficit d’eau d’irrigation, le manque de main-d’œuvre agricole et l’impact de la sécheresse sur l’élevage et les cultures en sec.

par -

La Société nationale d’exploitation et de distribution des eaux (Sonede) a fait savoir que le chantier de la station de dessalement des eaux de mer à Djerba est achevé à 70-95%, rapporte Mosaïque Fm ce jeudi 07 août 2017.

D’une capacité globale de dessalement de 50 millions de litres par jour, cet ouvrage, le premier de ce type en Tunisie, devait être livré en avril de cette année. On est donc légèrement en retard sur les délais. La deuxième station de dessalement sera installée dans la localite d’Ezarat, au gouvernorat de Gabès.

par -

Les unités du district de la sûreté nationale à Gabès sont parvenues à arrêter 5 individus (leurs âges varient entre 22 et 32 ans, dont une jeune fille de 16 ans, impliqués dans des affaires de terrorisme, rapporte Shems Fm.

Les cinq jeunes s’entraînaient dans une région à Gabès et il s’est avéré qu’ils ont des relations avec le terroriste dangereux, Almokni Abou Muslim, indique la même source.

par -

Depuis avril 2017, date de démarrage du programme “Contrat dignité”, 480 jeunes diplômés d’université, dans le Gouvernorat de Gabès, ont bénéficié de ce programme.
Ces jeunes en chômage depuis plus de deux ans, ont, ainsi, signé des contrats avec des entreprises privées leur accordant un salaire mensuel de 600 dinars dont 400 à la charge de l’Etat.
Le programme qui cible 1042 jeunes, dans le gouvernorat de Gabès, a réalisé un taux de seulement 48 %. Selon le directeur régional de l’emploi, Thabet Najjar, plusieurs problèmes freinent sa mise en œuvre dont l’endettement des entreprises vis-à-vis du fisc et de la Caisse nationale de sécurité sociale, le manque d’engouement des grandes entreprises qui préfèrent les stages d’initiation à la vie professionnelle et l’absence d’offres destinées aux personnes en situation de handicap.
La direction régionale de l’emploi a mis en place un plan d’action pour inciter les entreprises implantées dans la région ainsi que les jeunes promoteurs à adhérer au programme, affirme la même source.

par -

Le taux de réalisation du projet d’aménagement de la troisième tranche de la zone industrielle de Gabès a atteint 40%.
Le directeur de l’Agence Foncière industrielle (AFI) de Gabès, Ahmed Salah Bouaniza, a indiqué que ce projet est réalisé sur une superficie de 120 ha et le coût est estimé à 10 millions de dinars.
Il s’agit d’installer une infrastructure routière (4,5km de routes), ainsi que les réseaux d’électricité, de télécommunications et d’approvisionnement en eau potable et en gaz naturel.
La troisième tranche du projet de la zone industrielle de Gabès comprend environ 50 lots industriels offrant toutes les commodités dont aura besoin la station de traitement du Projet de gaz du sud, s’étendant sur 44 hectares.

par -

Les ressources hydrauliques dans le gouvernorat de Gabès ont été consolidées par le forage de deux puits profonds, a indiqué le commissaire régional au développement agricole Béchir Dadi.
Le premier puits, d’une profondeur de 1200 mètres, a été creusé dans la localité de Ben Ghilouf (délégation d’El Hamma), moyennant une enveloppe de 1,6 million de dinars. L’eau de puits servira notamment à l’irrigation des terres et projets agricoles dans la région.
Le second puits, de 2200 mètres de profondeur, est en cours de forage dans la localité de Chareb (délégation d’El Hamma), avec un investissement de plus de 4,6 MD. Ce projet, dont les travaux se poursuivront sur 270 jours, permettra de renforcer les ressources des eaux souterraines utilisées dans l’irrigation des cultures géothermiques.
Ces deux projets font partie du programme de forage de 20 puits profonds dans le gouvernorat de Gabès entre 2016 et 2017.

par -

La baisse actuelle de la production de phosphate dans le gouvernorat de Gabès risque sans doute de provoquer d’énormes pertes financières non seulement pour le Groupe chimique tunisien (GCT) mais aussi pour toutes les entreprises qui ont besoin d’acide phosphorique dans leurs activités.

C’est dans ce contexte que le directeur régional du GCT à Gabès, Mohamed Taoufik, a affirmé dans une interview accordée ce lundi 21 août à Africanmanager que la société connait une situation très précaire et que des milliers de postes d’emploi sont menacés.

Il a précisé que cette situation s’explique essentiellement par la baisse du rythme du transport ferroviaire de phosphate, au niveau des régions du bassin minier, soulignant que la production a enregistré une chute oscillant entre 40 et 50% de l’énergie.

Et d’ajouter que le niveau de la circulation des trains transportant le phosphate n’a pas dépassé quatre voyages par jour contre huit avant la Révolution. Il a précisé que la polémique du transport de ce produit des zones du bassin minier vers les centres de production pèsera très lourd sur la crise de la compagnie, notamment au niveau de la baisse de productivité.

Le responsable a, sur un autre volet, insisté sur l’importance de conjuguer les efforts entre toutes les parties concernées (gouvernement, professionnels du secteur, GCT…)  afin de confirmer la reprise de l’activité du Groupe chimique à Gabès, dont le but est de renforcer le développement économique, environnemental et social.

Vagues de manifs contre la pollution!

A noter que le gouvernement de Youssef Chahed s’est engagé à mettre en œuvre un vaste programme pour résoudre les graves problèmes de pollution engendrés depuis quatre décennies par un complexe chimique à Gabès (sud). Plusieurs manifestations contre les émissions polluantes de l’usine ont eu lieu dans la ville. Le 5 juillet  2017, un rassemblement nocturne a été organisé pour réclamer la suspension des rejets à la mer des boues de phosphogypse et rappeler le droit des habitants à un environnement sain. Trois jours plus tôt, un millier de personnes avaient marché contre cette pollution devant les unités de production de l’entreprise publique, protégées par les forces de sécurité.

Le golfe de Gabès est, en effet, très pollué en raison des activités minières liées au phosphate, une industrie pourtant clé qui rapporte gros à l’économie tunisienne.

La pollution serait responsable des maladies chroniques comme le cancer et l’asthme, lesquels ont fait leur apparition au sein de la population de la région, affirment des experts.

On rappelle que le GCT a été installé depuis les années 1970 à Gabès, où la transformation du phosphate – une ressource naturelle servant notamment à la fabrication d’engrais – cause le déversement en mer de grandes quantités de phosphogyse, une boue nuisible à l’environnement.

par -

Huit nouveaux projets de réhabilitation et de rénovation urbaine seront réalisés prochainement dans le gouvernorat de Gabès moyennant un investissement de l’ordre de 31 millions de dinars, a indiqué un responsable à l’Agence de Réhabilitation et de Rénovation Urbaine (ARRU) à Gabès.

Ces projets seront aménagés à Arem et Ketana (délégation de Mareth), Dkhila Toujane, Sidi Boulbaba et Madoui (délégation de Gabès-sud), Menzel Lahbib et Zouaida (délégation de Baghnouch), Dkhilet Farhat (délégation de Metouia), a-t-il précisé.

Ces projets viennent consolider ceux réalisés récemment par l’ARRU dans la région dont la réhabilitation des cités Izdihar à Gabès-sud (900 mille dinars), Zriba à Oudhref (700 mille dinars, Dhohra à Chenini (1,5 MD), Essania à Gabès ville (1,5 MD) et Maya à Metouia (1,3 MD), a ajouté la même source.

par -

L’Agence de réhabilitation et de rénovation urbaine (ARRU) entamera, en avril prochain, la réhabilitation de 6 quartiers populaires, dans le gouvernorat de Gabès, moyennant des investissements globaux d’environ 7 millions de dinars, rapporte la TAP.

Des travaux d’aménagement de routes et d’installation de l’éclairage public seront menés, à cet effet. Quelque 25 mille habitants bénéficieront de ces projets.

par -

Des composantes de la société civile, à Gabès, ont organisé, lundi 20 mars 2017, une marche pacifique partant de la Place des martyrs, en direction de Chott Essalem, pour protester contre la dégradation de l’environnement par les rejets de phosphorylase en mer. Les manifestants ont appelé à la fermeture de la décharge à l’origine de cette pollution.
Des députés et des représentants de partis et d’organisations nationales ont participé à cette manifestation, au cours de laquelle des slogans ont été scandés contre la pollution de la mer et pour le droit de vivre dans un environnement sain.
Le mouvement de protestation ne s’arrêtera pas, tant que les rejets de phosphogypse continuent, avertit Fadhel Trabelsi, militant associatif, dans une déclaration à l’agence TAP, appelant le gouvernement à assumer ses responsabilités et à honorer ses engagements vis-à-vis de la région.

par -

191 cas d’intoxication ont été enregistrés chez des étudiants dont trois ont été gardés à l’hôpital à cause de la hausse de leurs températures alors que les autres ont pu regagner l’internat.

Ces cas d’intoxication ont été confirmés à Shems Fm par le secrétaire de l’administration régionale de la santé environnementale à l’administration régionale de la santé à Gabes, Yahia Hamdi, ainsi que par le directeur régional de la santé, Tarek Barhoumi.

Les étudiants continuent d’affluer vers l’hôpital. À noter que ces cas d’intoxication ont eu lieu suite à un dîner donné au restaurant universitaire les Oasis. 30 cas d’intoxication ont été récences au début avant que ce chiffre ne soit revu à la hausse atteignant les 191 cas.

Un échantillon de la nourriture présentée au restaurant a été prélevé et une enquête a été ouverte par les autorités compétentes.

par -

Une direction régionale relevant de la société régionale du transport (SRT) de Gabès a été inaugurée, mercredi 8 mars 2017, en présence du PDG de la société et du gouverneur de Gabès, rapporte la Tap.

La nouvelle direction œuvrera pour mettre en oeuvre le programme de la société en vue d’améliorer la qualité des services de transport au profit des habitants de la région à travers notamment l’identification des besoins en équipements et du renforcement du parc ainsi que la coordination avec les ateliers d’entretien et de restauration.

par -

La chaîne de grande distribution Monoprix vient de s’enrichir d’un nouveau né avec l’ouverture de son premier magasin à Gabès ce samedi 25 Février 2017. La dynamique enseigne gérée par la Société Nouvelle Maison de la Ville de Tunis (SNMVT) confirme encore une fois son engagement de proximité envers ses clients.
Situé dans une zone stratégique (Rue SlahEddin Al Ayoubi), le nouveau magasin Monoprix à Gabès offre toutes les garanties d’un espace commercial digne des plus grandes enseignes.
S’étalant sur une superficie de 1745 m2, et grâce à ses 45 collaborateurs, Monoprix Gabès est conçu pour répondre à tous les besoins du quotidien,le magasin propose une panoplie de produits minutieusement sélectionnés. Les clients pourront succomber-aux délices des produits alimentaires répondant aux critères rigoureux de l’enseigne, aux dernières tendances de la beauté ainsi qu’aux must des produits maison/loisirs.

A travers cette nouvelle ouverture, Monoprix consolide ses ambitions d’expansion sur tout le territoire tunisien de se rapprocher de ses consommateurs et s’engager à leur service . Comme elle confirme son engagement citoyen dans la création d’emploi.

par -

Le coup d’envoi du projet de la plus grande capacité de stockage de pétrole liquide GPL à Gabes a été donné. Le volume est de 12 mille tonnes et l’investissement est d’environ 200 millions de dinars, ce qui permettra de satisfaire les besoins du consommateur dans les périodes de fortes demandes.

La ministre de l’Énergie et des mines, Hela Cheikhrouhou a affirmé, dans une déclaration à Mosaïque Fm, que le travail se poursuit pour étudier le projet de dessalement d’eau au groupe chimique de Gabes.

par -

Plus de 160 pèlerins originaires de Médenine, Tataouine, Kébili et Gabès ont passé la nuit du samedi 21 au dimanche 22 janvier 2017 à l’Aéroport de Djerba Zarzis à cause du retard enregistré par l’avion qui était censé les transporter en Arabie Saoudite, rapporte Mosaïque Fm.

Les pèlerins en question se trouvent toujours à l’Aéroport de Djerba et appellent les responsables de Tunisair à leur donner des informations sur leur vol.

par -

Une campagne sécuritaire menée samedi par le district de la Garde nationale de Gabès a mis en échec 9 opérations de contrebande et permis la saisie de diverses marchandises et 5 moyens de transport pour une valeur de plus de 256 mille dinars, apprend l’agence TAP de source sécuritaire.
Parmi les marchandises saisies 129 têtes de moutons d’origine étrangère, 2000 paquets de cigarettes, environ 137 kilogrammes de tabac pour narguilé et 306 articles (vêtements et chaussures).
Cinq personnes recherchées ont été interpellées par les unités de la Garde nationale. Une voiture volée a été saisie et 170 procès-verbaux constatant diverses infractions ont été établis, indique la même source.

Le meilleur des RS

Dans un récent statut sur sa page officielle, l’économiste Ezzeddine Saidane dit «Non, ce n’est pas vrai, il n’y a pas de reprise économique»....

INTERVIEW

Le président de la Conect, Tarek Cherif a accordé à Africanmanager, une interview exclusive dans laquelle, il a évoqué plusieurs points dont le projet...

AFRIQUE

Reseaux Sociaux

SPORT

Le défenseur et capitaine du Real Madrid (Liga espagnole de football) Sergio Ramos, victime d'un coup de pied au visage face à l'Atletico (0-0), souffre probablement...