Tags Posts tagged with "Inspection"

Inspection

par -

Par la résolution 2437 (2018), adoptée ce matin à l’unanimité, le Conseil de sécurité a prorogé pour une nouvelle période de 12 mois les dispositions qu’il a prises dès 2015 contre le trafic de migrants et la traite des êtres humains « ayant le territoire libyen et le large des côtes libyennes comme destination, zone de transit ou point de départ ».

Les États Membres sont donc autorisés pour une période supplémentaire d’un an à inspecter les bateaux naviguant en haute mer au large des côtes libyennes s’ils ont des motifs raisonnables de soupçonner qu’ils sont utilisés pour le trafic de migrants ou la traite d’êtres humains en provenance de la Libye.  Les États Membres peuvent saisir des navires inspectés dont ils ont la confirmation qu’ils sont utilisés à des fins de trafic ou de traite et tous les États du pavillon sont tenus de coopérer et de répondre rapidement aux demandes qui leur seraient faites. «

La France s’est félicitée du renouvellement des autorisations sur lesquelles s’appuie l’opération « EUNAVFOR MEED Sophia ».  Ce soutien unanime du Conseil à l’engagement de l’Union européenne en faveur de la paix et de la stabilité en Libye est une reconnaissance, s’est réjouie la France, du rôle important de l’opération pour désorganiser les réseaux de passeurs et sauver des dizaines de milliers de vies chaque année.  L’autorisation donnée par le Conseil est une condition essentielle qui permet à l’opération de disposer des moyens adaptés pour lutter efficacement contre le trafic de migrants en lien avec le Gouvernement d’entente nationale mené par le Premier Ministre Sarraj.

Ce texte va à l’essentiel, s’est félicité la France, tout en regrettant qu’il ne soit pas plus explicite dans le rappel des positions du Conseil sur le grave sujet des migrants, s’agissant notamment du cadre juridique international applicable en particulier les conventions internationales sur le droit de la mer, le crime international organisé et les réfugiés.

Un trop grand nombre de migrants, s’est expliquée la France, continuent de risquer leur vie pour tenter de traverser la Méditerranée, entre les mains de passeurs qui exploitent leur détresse.  Les violations des droits de l’homme auxquelles ces personnes sont exposées heurtent la conscience mondiale et ne sont pas acceptables.  Le trafic de migrants et la traite des êtres humains, a poursuivi la France, exacerbent l’instabilité en Libye, alimentent les ressorts de la prédation économique et mettent en péril les fragiles équilibres politiques.  C’est d’ailleurs pourquoi à l’initiative de la France et des partenaires européen et américain, le Conseil a adopté en juin dernier, ses premières sanctions à l’encontre de six passeurs de migrants.  Les migrants doivent être traités avec humanité et dignité et dans le plein respect de leurs droits.  Tous les États doivent s’acquitter des obligations que leur impose le droit international, notamment le droit international des droits de l’homme et celui des réfugiés.  La résolution adoptée aujourd’hui, a dit retenir le Royaume-Uni, n’ajoute aucune autre obligation juridique aux trois que le Conseil de sécurité a adoptées depuis 2015.

par -

Trente-quatre journalistes, techniciens et agents de la chaîne de télévision privée ” Hannibal ” ont été informés jeudi de leur licenciement sur fond de leur refus de négocier leurs émoluments en dehors d’un cadre légal.

Selon le Secrétaire général du Syndicat de base de la Chaîne de télévision ” Hannibal TV”, Ali Achour, l’administration de la télévision veut licencier ces 34 employés en leur versant une partie de leur émolument, mais ils ont refusé d’accepter une offre en dehors d’un cadre légal ou de négocier en l’absence de représentants de l’inspection du travail et de l’Union générale tunisienne du travail.
” En réaction à ce refus, l’administration a considéré que ces employés sont automatiquement licenciés “, a-t-il ajouté.

Cette mesure est abuse et représente une violation de l’article 21 du Code du travail qui stipule que ” tout employeur qui à l’intention de licencier ou de mettre en chômage pour des raisons économiques ou technologiques tout ou partie de son personnel permanent, est tenu de la notifier au préalable à l’inspection du travail territorialement compétente “.

Lors d’un rassemblement organisé, le 8 août 2018 devant les locaux de la chaîne de télévision privée ” Hannibal TV “, les journalistes et agents de la chaîne avaient appelé la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (HAICA), à intervenir d’urgence et à leur fournir le nom du propriétaire de la chaîne, afin de négocier avec lui leurs droits matériels.

Selon le secrétaire général du syndicat de base de Hannibal TV, Ali Achour, les premières responsables de l’établissement se dérobent de leurs responsabilités, ce qui a ” rendu difficile pour le personnel de l’établissement d’engager des négociations avec quiconque, vu qu’il est impossible de communiquer avec le directeur général Zouhaier Gambri “.

Achour avait également fait état d’un climat de tension au sein de l’établissement, particulièrement après avoir notifié à une trentaine d’agents qu’ils seront licenciés après l’obtention d’une partie de leurs émoluments.

Pour le secrétaire général du syndicat, Hannibal TV use de tous les moyens pour dissuader journalistes et agents de poursuivre leur mouvement et de réclamer leurs droits notamment auprès de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS).

Plus de 152 employés (journalistes, techniciens et agents) n’ont pas reçu leurs salaires depuis juin dernier, souligne-t-on de même source.

par -

Le ministre de l’Education nationale, Hatem Ben Salem, a décidé d’enfourcher le cheval de bataille de Néji Jalloul pour en finir avec les cours sup livrés par les enseignants dans les arrière-cours et les garages. Il a déclaré ce mardi 15 mai 2018 : «Nous allons revoir le cadre légal pour combattre les cours particuliers à domicile», rapporte Jawhara FM.

Ben Salem a indiqué que rien n’a été fait jusqu’ici pour stopper ce fléau, car son département ne disposait pas d’un cadre légal lui permettant de sévir en dehors des établissements scolaires.

Les choses doivent changer et les inspections doivent pouvoir se faire jusque chez les enseignants. J’ai fait une descente dans un de ces garages où s’entassent les élèves. Le professeur m’avait pris pour un parent et j’ai pu voir de près ce qu’on fait dans ces espaces réduits où il est impossible de s’assurer un contrôle total sur les événements» a déclaré Ben Salem. Il a conclu en disant que toute violation de cette loi sera sanctionnée…

par -

La société pétrolière canadienne Winstar basée dans le gouvernorat de Tataouine a décidé de revenir sur sa décision et de ne pas quitter la Tunisie, rapporte Shems Fm.

Il a été aussi décidé, selon la même source, de réintégrer les employés licenciés à partir du mardi 31 janvier 2017 et de rétablir l’eau, l’électricité et l’hébergement des employés.

Cette décision a été prise suite à une réunion entre les représentants régionaux de l’UGTT et les représentants de la société Winstar en présence d’un représentant de l’inspection du travail.

par -

Le ministre de la Défense, Farhat Horchani, a affirmé, lors d’une visite d’inspection effectuée, ce jeudi 27 octobre 2016, à la base aérienne de Gafsa, que la Tunisie refuse toute intervention militaire étrangère en Libye.

Dans une déclaration à Mosaïque Fm, il a ajouté également que la Tunisie n’a pas l’intention de permettre aux États-Unis de construire ou d’utiliser une base militaire sur son territoire pour attaquer la Libye.

par -

Le ministère de l’Intérieur a annoncé dans un communiqué rendu public dimanche 19 juin 2016  sur sa page Facebook, que le directeur général de la sûreté nationale, Abderrahmane Belhadj, a effectué une visite d’inspection de différentes formations sécuritaires du district de Gafsa.

Abderrahmane Belhadj a aussi inspecté les forces de l’ordre dans les gouvernorats de Kairouan et de Sidi Bouzid et a pris connaissance de leurs conditions de travail.

FOCUS 🔍

Comme chaque année et pour la 8ème fois consécutive, Orange Tunisie a organisé son Orange Summer Challenge (OSC), le rendez-vous incontournable des jeunes technophiles,...

Le meilleur des RS

Le chef d’entreprise et responsable syndical Rafaa Ennaifer est , à bon droit, vert de rage, à la vue d’articles vestimentaires tunisiens, vendus dans...

INTERVIEW

L'expert en économie et ancien ministre des Finances Houcine Dimasi a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs points dont...

AFRIQUE

Le Forum Next Einstein (NEF) (www.NEF.org), forum mondial des sciences en Afrique, lance aujourd'hui l’appel à candidature pour sa troisième classe de Lauréats du...

Reseaux Sociaux

SPORT