Tags Posts tagged with "institutions financières"

institutions financières

par -

Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement a donné son feu vert, mardi 25 septembre 2018, à Abidjan, à une prise de participation de 15 millions d’euros dans le fonds FIVE (Financial inclusion vehicle), un instrument d’inclusion financière mis en place en 2017 par le groupe AfricInvest.

Fonds évolutif visant un capital de 200 millions d’euros, FIVE a vocation à prendre des participations et des quasi-participations (sous forme de financement) dans des banques de taille moyenne (institutions financières dites de deuxième catégorie) et de petite taille (institutions financières de troisième catégorie). L’objectif est de les aider à accomplir leur transformation numérique et les encourager à octroyer des prêts aux PME africaines, qui souffrent aujourd’hui d’un déficit de financement.

La Banque africaine de développement a décidé de prendre une participation de 15 millions d’euros au capital du fonds FIVE dans le but d’aider à la transformation numérique des institutions financières en Afrique et ainsi leur permettre de tirer profit des évolutions et des opportunités du secteur.

FIVE accompagnera la transformation numérique de ces banques en leur fournissant des conseils stratégiques et des capitaux, et en les aidant à optimiser leur gouvernance et leurs opérations. Le fonds les aidera également à conclure des partenariats avec, notamment, des compagnies d’assurance classiques, les opérateurs de réseaux mobiles, les sociétés de transfert d’argent.

Concrètement, le fonds FIVE investit des capitaux propres et des titres de créance convertibles dans des institutions financières qui ont besoin d’accroitre leur bilan et d’intégrer des technologies qui leur permettent d’élargir leurs gammes de services aux populations non bancarisées.

Parmi les institutions que cible le fonds FIVE, figurent les établissements financiers classiques (banques commerciales prêtant aux PME, compagnies d’assurance offrant des produits à bas prix), ainsi que les sociétés de technologies financières (Fintech) qui exploitent la technologie pour offrir des services financiers numériques et les opérateurs de réseaux mobiles.

par -

Les intermédiaires en bourse, les sociétés de gestion de portefeuilles de valeurs mobilières pour le compte des tiers ainsi que celles de gestion de fonds, les sociétés d’investissement, la société de dépôt, de compensation et de règlement Tunisie Clearing” sont appelés à désigner un interlocuteur unique qui représentera l’institution, pour la réception des demandes de renseignements émises par la Direction générale des impôts, relevant du Ministère des Finances, a fait savoir le Conseil du marché financier.
Dans un communiqué publié vendredi 6 juillet 2018, le CMF a précisé que cette action s’inscrit dans le cadre des travaux visant à se conformer aux normes internationales d’échange de renseignements à la demande en matière fiscale et notamment celles relatives aux réponses aux demandes de renseignements émises par les Etats liés à la Tunisie par des conventions d’échange de renseignements et d’assistance en matière fiscale, et en application des dispositions de l’article 17 du nouveau code des droits et procédures fiscaux.
Les institutions financières sont appelées, ainsi, à communiquer, à la Direction générale des impôts l’identité de l’interlocuteur unique désigné, son adresse électronique et son numéro de téléphone administratif, et ce, dans un délai qui ne dépasse pas le 31 juillet 2018.

par -

Le Projet de loi de finances pour l’année 2018 prévoit l’instauration d’une taxe conjoncturelle sur les activités financières, qui permettrait de mobiliser au profit du budget de l’Etat 71 millions de dinars (MD) en 2018 et 35,5 MD en 2019.
D’après le document présenté lors du Conseil des Ministres, tenu le 12 octobre 2017, cette taxe concerne les banques et les institutions financières, à l’exception des établissements de paiement et les compagnies d’assurance et de réassurance.
Cette contribution a été fixée à 5% des bénéfices servant de base pour le calcul de l’impôt sur les sociétés dont le délai de déclaration intervient au cours de l’année 2018 avec un minimum de 5000 dinars, et à 2,5% des bénéfices servant de base pour le calcul de l’impôt sur les sociétés dont le délai de déclaration intervient au cours de l’année 2019 avec un minimum de 2500 dinars.
La loi de finances 2017 avait institué une contribution conjoncturelle exceptionnelle de 7,5% sur les bénéfices des sociétés au profit du budget de l’Etat. Cette imposition, qui prévoyait la mobilisation de 950MD, a permis de générer seulement 730 MD.

par -

Une séance plénière sera tenue  lundi 6 juin à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) aux fins du réexamen du projet de loi relatif aux banques et aux institutions financières, apprend Africanmanager d’une source de l’ARP.

Pour rappel, l’Instance provisoire de contrôle de constitutionnalité des projets de lois a rejeté ce projet en acceptant le pourvoi formé par les députés du Front populaire et du bloc Al Horra dans la forme.

par -
Mohamed Ennaceur a reçu

« Nous avons reçu depuis le mois de mars 2016 le projet de loi sur les banques et les institutions financières. Il a été publié sur le site web de l’Assemblée des représentants du peuple. Ce projet  a été déposé auprès la commission des finances . Donc nous avons pris tout le temps nécessaire pour l’examen de ce projet », a affirmé ce mercredi 11 mai 2016, Mohamed Ennaceur, président de l’ARP.

Le gouvernement et les différentes parties concernées ont déployé des efforts louables et ce projet doit être approuvé  avant le 13 mai 2016, a-t-il ajouté.

FOCUS 🔍

Comme chaque année et pour la 8ème fois consécutive, Orange Tunisie a organisé son Orange Summer Challenge (OSC), le rendez-vous incontournable des jeunes technophiles,...

Le meilleur des RS

Le chef d’entreprise et responsable syndical Rafaa Ennaifer est , à bon droit, vert de rage, à la vue d’articles vestimentaires tunisiens, vendus dans...

INTERVIEW

L'expert en économie et ancien ministre des Finances Houcine Dimasi a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs points dont...

AFRIQUE

Le marché des assurances a réalisé un chiffre d'affaires de 73,3 milliards de dinars (mds DA) au 1er semestre 2018 contre 70,3 mds DA...

Reseaux Sociaux

SPORT