Tags Posts tagged with "Kais Soltani"

Kais Soltani

par -

Le porte parole de l’administration des Prisons et de la Rééducation, Kaïs Soltani, a affirmé que le nombre des prisonniers a régressé de 25 mille à 21.400 prisonniers.

Dans une déclaration accordée, ce mardi 28 février 2017, à Shems Fm, Kaïs Soltani a tenu à infirmer les informations selon lesquelles les prisons tunisiennes seraient des niches à embrigadement des prisonniers, soulignant que les 80% des prisonniers dans des affaires terroristes sont des novices.

par -

Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani, a passé en revue la construction d’une prisons pour les terroristes, la création prochaine de plusieurs unités pénitentiaires, le nombre des détenues dans des affaires liées au terrorisme… Interview :

  1. Que pensez-vous de la construction d’une prison pour les terroristes ?

Le dossier relatif à la proposition de la construction d’une prison pour les terroristes sera examiné par la présidence du gouvernement et la décision n’a pas encore été prise d’une manière officielle.

On note que la mise en œuvre d’un tel projet coûtera cher à la Tunisie et nécessitera environ une enveloppe de 100 Millions de dinars pour installer une unité qui répond aux normes internationales.

  1. Les prisons tunisiennes sont-elles vraiment une cible pour les terroristes ?

Les menaces terroristes contre les unités pénitentiaires existent toujours, néanmoins nous avons pris une série de mesures préventives dans toutes les prisons réparties sur tout le pays.

Récemment, nous avons créé « la brigade de lutte contre les menaces ». Les sécuritaires de cet organe sont bien armés pour pouvoir travailler dans les meilleures conditions.

En plus, nos hauts cadres sécuritaires et nos agents pénitentiaires ont fait des entraînements spécifiques et reçu des formations pour lutter contre toute menace terroriste et pour faire face à d’éventuels conflits entre les prisonniers…

  1. Quel est le nombre de femmes détenues pour des affaires terroristes ?

Actuellement on n’a pas un chiffre exact mais environ 40 femmes sont incarcérées pour leur implication dans des affaires liées au terrorisme.

  1. Quels sont les projets qui seront lancés prochainement ?

Il y a de nombreux projets dont notamment la construction de nouvelles unités pénitentiaires dans des régions, par exemple à Bili relevant du gouvernorat de Nabeul dont les travaux ont enregistré un avancement considérable.

Je tiens à signaler que récemment la première tranche de la construction de la prison civile à Béja a commencé.

En général, les travaux s’effectuent pendant des années et nécessitent une grosse somme d’argent.

Ces projets ont pour objectif d’éviter la surpopulation dans les prisons tunisiennes, qui a dépassé les 150%.

par -

Le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani a déclaré, ce mercredi 18 janvier 2017, à Africanmanager, que le dossier relatif à la proposition de la construction d’ une prison pour les terroristes sera examiné par la présidence du gouvernement.

Il a par ailleurs souligné que la mise en œuvre d’un tel projet coûtera chère pour la Tunisie et nécessitera en moyenne une enveloppe de 100 MDT.

par -

Le porte-parole de l’administration générale des prisons et de la rééducation, Kais Soltani, a déclaré, ce jeudi 31 mars 2016, à Africanmanager que « les terroristes les plus dangereux et les leaders de différentes nationalités sont incarcérés dans des cellules isolées pour limiter leur capacité à radicaliser d’autres détenus”.

Il a ajouté que « pour le moment, il est impossible de séparer les autres terroristes moins dangereux des prisonniers de droit commun car la capacité d’accueil des prisons en Tunisie est limitée », a-t-il dit.

 

par -

Le porte-parole de l’administration générale des prisons et de la rééducation, Kais Soltani a déclaré, ce vendredi 25 mars 2016, à Africanmanager que «  Les agents pénitenciers qui sont répartis sur toutes les unités pénitentiaires dans le pays, accomplissent leur travail tout en respectant la loi relative aux droits des prisonniers.

Il a ajouté qu’ « aucun agent  pénitencier n’est impliqué dans des affaires de torture des détenus et si c’était le cas, les autorités judicaires procèdent immédiatement à l’ouverture d’une enquête en la matière, a-t-il affirmé.

par -

Le porte-parole de l’administration générale des prisons et de la rééducation, Kais Soltani a démenti, ce vendredi 25 mars 2016, dans une déclaration à Africanmanager l’existence au sein de l’une des prisons tunisiennes d’une « chambre de luxe » réservée à certains détenus, soulignant que la  photo qui avait été partagée abondamment sur les réseaux sociaux est fabriquée.

Il est à rappeler à ce propos qu’une photo illustrant l’existence d’une chambre de luxe dans l’une des prisons tunisiennes a fait le buzz jeudi 24 mars 2016 sur les réseaux sociaux.

par -
Le système carcéral tunisien subit encore les conséquences des erreurs accumulées tout au long des années dernières. Surpopulation

“30 femmes tunisiennes de différents groupes d’âge sont incarcérées pour des affaires liées au terrorisme”, a déclaré  ce vendredi 25 mars 2016 à Africanmanager, le porte-parole de l’administration générale des prisons et de la rééducation, Kais Soltani.

Il a ajouté que ces femmes sont impliquées dans diverses affaires de terrorisme dont principalement la fourniture des aides logistiques aux éléments extrémistes et l’apologie au terrorisme.

par -

Le porte-parole de l’administration générale des prisons et de la rééducation, Kais Soltani a déclaré, ce vendredi 25 mars 2016, à Africanmanager qu’un bon nombre de personnes riches dont des médecins, des fonctionnaires et même des étudiants croupissent dans les prisons pour des affaires liées au terrorisme.

Kais Soltani a affirmé, dans le même contexte, que le phénomène du terrorisme ne concerne pas uniquement les personnes ordinaires ou les illettrés mais aussi les intellectuels.

par -

Le porte-parole de la direction des prisons et de la rééducation, Kais Soltani a déclaré, ce mardi 2 févier 2016, à Africanmanager que toutes les prisons tunisiennes sont menacées par des plans terroristes.

Il a dans le même cadre affirmé que les  prisons de la Mornaguia  et de la Manouba figurent parmi les centres de détention les plus menacées par des opérations terroristes sérieuses, soulignant toutefois la mise en place de mesures préventives et le renforcement du système de renseignement.

Le meilleur des RS

Dans un récent statut sur sa page officielle, l’économiste Ezzeddine Saidane dit «Non, ce n’est pas vrai, il n’y a pas de reprise économique»....

INTERVIEW

Le président de la Conect (Confédération des Entreprises Citoyennes de Tunisie), Tarek Cherif, a accordé à Africanmanager une interview exclusive dans laquelle il a...

AFRIQUE

Le bilan de l'attaque d'une mosquée vendredi à Bir al Abed, dans le nord du Sinaï en Egypte, atteint désormais 200 morts, selon un...

Reseaux Sociaux

SPORT