Tags Posts tagged with "Néjib Chabbi,"

Néjib Chabbi,

par -
Le président de l’instance exécutive d’Al Joumhouri

Le président de l’instance exécutive d’Al Joumhouri, Ahmed Néjib Chabbi, a déclaré qu’il s’est rendu dans plusieurs régions du pays, de Bizerte à Ben Guerdène.

Dans une interview à Express fm, il a précisé qu’il s’est attablé dans des cafés pour s’enquérir et prendre connaissance des très difficiles conditions économiques dont souffre le peuple.

Ila ajouté que « dès que j’aurais accédé au pouvoir, je mettrais tout en œuvre pour concrétiser un grand nombre des demandes de ceux qui m’auront choisi, notamment celles portant sur la sécurité »

par -
Nèjib Chabbi

Nèjib Chabbi, président de l’instance politique d’Al Joumhouri, a nié, sur sa page facebook, être candidat aux prochaines élections présidentielles, affirmant que la décision de sa candidature à ce scrutin est du ressort des structures de son parti, et ce une fois la loi électorale adoptée et la date des élections fixée.

Ce démenti est apporté suite aux informations selon lesquelles Néjib Chabbi a déclaré à la chaîne tv « Russia Today » qu’il a de bonnes chances de remporter les prochaines élections présidentielles.

par -
Le président de l’instance politique d’Al Joumhouri

Le président de l’instance politique d’Al Joumhouri, Néjib Chabbi, a annoncé, jeudi, à la chaîne tv « Russia Today », qu’il disputera les prochaines élections présidentielles, en tant que candidat de son parti.

Il a ajouté que les islamistes sont totalement conscients de l’indigence de leurs chances pour gagner le scrutin présidentiel, affirmant que « j’ai de bonnes chances de remporter les élections présidentielles ».

par -
Le président de l’instance politique d’Al Joumhouri

Le président de l’instance politique d’Al Joumhouri, Ahmed Néjib Chebbi a déclaré, sur Mosaïque fm, que le Président de Nidaa Tounes, Béji Caïed Essebsi, l’a attaqué à deux reprises et qu’il l’a traité de menteur, chose qui est politiquement incorrecte. Il a aussi affirmé qu’il n’accepte pas les excuses de Béji Caïed Essebsi en ajoutant : « Que Dieu le ramène sur le droit chemin ».

De retour sur l’éventuelle concurrence entre les deux hommes lors des prochaines élections, Ahmed Néjib Chebbi a assuré que seuls les électeurs peuvent décider de qui peut gagner et accéder à la Présidence de la République. Il a aussi déclaré qu’il compte mener un combat honnête lors de ces élections et qu’il en attend autant de ses concurrents.

Ahmed Néjib Chebbi a aussi évoqué sa relation avec Moncef Marzouki et a déclaré qu’il le traite en tant que Président de la République jusqu’aux prochaines élections. Ce traitement lui est dû par respect des institutions de l’état, même si le Président n’a aucune prérogative.

par -
Le président de l’instance politique du parti Al Joumhouri

Le président de l’instance politique du parti Al Joumhouri, Ahmed Néjib Chebbi, a affirmé , vendredi 20 décembre 2013, que son parti ne participera plus au Dialogue National, ce dernier ayant a échoué à réaliser le consensus, a-t-il expliqué.

Interrogé à propos de la prochaine participation du parti Al Jomhouri à la réunion du Dialogue National, Ahmed Néjib Chebbi, a déclaré sur ShemsFM que son parti ne sera pas présent à la prochaine réunion. Selon lui, le consensus n’a pas été atteint au Dialogue National. Pour autant, Al Jomhouri ne se départira pas de sa neutralité en attendant la formation du prochain gouvernement.

Concernant le Front du Salut, Ahmed Néjib Chebbi a déclaré que l’objectif principal n’a pas été atteint et qu’une réunion doit se tenir entre les différents partis afin d’évaluer cette expérience.

par -
Le président du bureau politique du parti El Joumhouri

Le président du bureau politique du parti El Joumhouri, Néjib Chebbi a évoqué, mercredi, avec le secrétaire général de la centrale syndicale Houcine Abassi, « les difficultés rencontrées pour trouver un consensus portant sur le candidat au poste de chef du gouvernement et les résultats probables de l’échec du dialogue national ».

Cité par Mosaïque fm, il a ajouté ,qu’après consultations prévues cet après midi, le Quartet pourrait accorder une dernière chance aux partis politiques pour se mettre d’accord cette semaine sur le nom du prochain premier ministre et reporter donc l’annonce du sort du dialogue national, prévue pour ce mercredi après-midi.

par -
Le président honoraire du parti Al Joumhouri et son élu à l’assemblée nationale constituante

Le président honoraire du parti Al Joumhouri et son élu à l’assemblée nationale constituante, Ahmed Néjib Chabbi, a affirmé, lors des débats sur la proposition de loi sur l’immunisation de la Révolution, que le mouvement Ennahdha est habité par la peur des urnes et du peuple tunisien.

Il existe une crainte au sujet de l’élection par le scrutin direct de ceux qui ont occupé des postes ministériels , et c’est pour cette raison que nombre de parties cherchent à confisquer , l’avance, la volonté du peuple, a-t-il dit, ajoutant que la loi d’immunisation vise à exclure des adversaires politiques et non à protéger la Révolution contre les corrompus.

Loading the player …

jwplayer(“container”).setup({ flashplayer: “/jwplayer/player.swf”, file: “/images/videos/chebbi.flv”, height: 270, width: 480 });

par -
Ahmed Néjib Chabbi

Ahmed Néjib Chabbi,président de haute instance politique du parti Al Joumhouri, a révélé, mercredi, à Africanmanager, qu’il n’a pas signé la motion de destitution contre Moncef Marzouki, parce qu’elle « n’est pas sérieuse », a-t-il expliqué, ajoutant que l’on ne peut pas juger quelqu’un sur ses déclarations, bien que les propos tenus par le président de la République, plus est à l’étranger, soient déplacés.

D’autre part, il a affirmé qu’il n’est pas concerné par la destitution de Marzouki ni par son maintien, déclarant qu’il ne veut être qu’un président élu, issu des urnes et investi de réelles prérogatives, ajoutant cependant que la question n’est pas à l’ordre du jour au niveau d’Al Joumhori, a fortiori avec d’autres partis qu’il s’agisse de l’Union pour la Tunisie ou d’Ennahdha.

« Ce sont des futilités qui n’intéressent nullement le citoyen », a-t-il asséné.

par -
Des consultations sont en cours entre le mouvement Ennahdha et Néjib Chabbi en vue de sa désignation comme président de l’assemblée 

Des consultations sont en cours entre le mouvement Ennahdha et Néjib Chabbi en vue de sa désignation comme président de l’assemblée nationale constituante (ANC), en remplacement de Mustapha Ben Jaafar, selon des sources proches du bureau du chef du mouvement Ennahdha, citées par le site Tanit.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Le président français, Emmanuel Macron, est décidément très actif sur le contient africain. Après avoir parrainé la force conjointe anti-djihadiste des pays du Sahel,...

Reseaux Sociaux