Tags Posts tagged with "troubles"

troubles

par -

Réunis, vendredi à Tunis, autour d’une table ronde sur les “phénomènes comportementaux émergents chez les jeunes tunisiens”, des psychologues ont mis en garde contre les risques encourus par l’addiction numérique tels que le déséquilibre physique et mental et l’altération de la vie sociale.
“L’addiction numérique est un phénomène qui depuis la révolution du 14 Janvier ne cesse de prendre de l’ampleur”, ont-ils déploré, lors de cette rencontre organisée à l’initiative de l’Office National de la Famille et de la Population, dans le cadre de la 15e session du forum de la famille et de la santé reproductive.
Ces spécialistes ont ainsi appelé à la nécessité de trouver les solutions nécessaires afin de lutter contre ce fléau qui touche essentiellement les jeunes.

Riadh Ben Rejeb, Professeur en psychologique clinique et pathologique à la Faculté des Sciences Humaines et Sociales, a mis l’accent sur l’importance d’encadrer cette catégorie de jeunes souffrant d’un appauvrissement intellectuel et qui trouvent refuge dans l’alcool, les stupéfiants et Internet.
Afin d’éviter tous ces risques, a-t-il dit, ces jeunes sont appelés à limiter les heures de connexion à internet, à intensifier les activités culturelles (musique, peinture, théâtre, lecture…) et sportives car ce genre d’activités permet de quitter le monde imaginaire pour revenir à la réalité.
“A l’heure où les relations familiales connaissent un certain effritement, il devient impérieux de redéfinir le rôle de la famille qui occupe un rôle essentiel dans la protection des jeunes contre les risques de la cyberaddiction”, a-t-il encore préconisé.
Par ailleurs, la Directrice des relations publiques à l’ONFP, Rebeh Cherif a indiqué que son organisation a créé 21 espaces amis des jeunes afin de leur offrir des services psychologiques et médicaux gratuits, soulignant qu’il sera question prochainement de développer ces espaces.

par -
Les deux  dirigeants du Front populaire Mongi_rahoui_et  zied_lakhdar ont reçu des menaces de mort et le ministère de l'Intérieur est au courant

Le député de l’opposition Front Populaire, Mongi Rahoui a déclaré ce mercredi 4 mai 2016, que le gouvernement est le premier responsable des troubles qui ont éclaté à Kerkennah depuis deux semaines.

« Le gouvernement n’a pas assumé son rôle et failli à trouver des solutions à la crise que a secoué cette région. Plusieurs responsables en place étaient au courant de cette question, mais, rien n’a été fait », a affirmé le député dans une déclaration accordée à Africanmanager.

Rahoui a par ailleurs demandé au chef du gouvernement, Habib Essid d’être présent à l’ARP aux fins de l’examen de cette question et de l’identification des responsables des derniers incidents qui ont eu lieu à Kerkennah.

La précision de Mongi Rahoui vient en réponse aux accusations adressées par le chef du gouvernement Habib Essid.

lors d’une interview accordée à Radio Kalima, Essid a indiqué que les autorités sécuritaires détiennent des données prouvant l’implication du Front Populaire et Hizb Tahrir dans les troubles qui ont secoué récemment l’île de Kerkennah.

Le chef du gouvernement a dans le meme contexte ajouté que des dossiers relatifs à ces évènements seront présentés à la justice soulignant que le coordinateur local de Nidaa Tounes qui a été arrêté n’est pas impliqué dans ces évènements.

par -

Le chef du gouvernement, Habib Essid a accusé des éléments du Front populaire et du parti Ettahrir d’implication dans les incidents de Kerkennah.

Lors d’une rencontre informelle, samedi matin, avec des rédacteurs en chef de la presse écrite et électronique, il a affirmé qu’il ressort des investigations menées que des éléments du FP ont incité à l’escalade des troubles sur l’île et que des protestataires ont fait usage de cocktails molotov, indiquant que, une fois le calme rétabli, le gouvernement prendra les mesures nécessaires contre les fauteurs de troubles.

Il a souligné que les autorités ont accompli leur devoir s’agissant de l’application de la loi et de la reprise de l’activité à la compagnie  Petrofac après deux mois et demi de négociations avec les sit-inneurs.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Le Secrétaire général condamne la mort le 23 juillet d’un casque bleu de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation en...

Reseaux Sociaux