Nigeria : Boko Haram libère une centaine d’écolières

Nigeria : Boko Haram libère une centaine d’écolières

par -

Une centaine d’écolières enlevées le 19 février par des miliciens islamistes de Boko Haram à Dapchi, dans le nord du Nigeria, ont été reconduites, mercredi 21 mars au matin, à leur école par leurs ravisseurs, ont affirmé à l’Agence France-Presse des parents.

« Les filles ont été ramenées dans neuf véhicules et déposées devant l’école vers 8 heures, a affirmé Bashir Manzo, qui dirige une association d’aide aux parents des enfants enlevés. Elles n’étaient accompagnées d’aucune force de sécurité. Leurs ravisseurs les ont juste déposées et sont partis, sans parler à personne. »

Il a ajouté que les autorités devaient procéder à un décompte précis des filles libérées. « J’ai une liste des filles manquantes avec moi, et là je me rends à l’école pour faire l’appel et voir si certaines d’entre elles sont toujours disparues », a-t-il expliqué. « Mais pour l’instant, nous savons qu’au moins une d’entre elles est morte » pendant sa captivité.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire