AccueilMondePas de consensus au FMI sur le sort de la directrice générale

Pas de consensus au FMI sur le sort de la directrice générale

Le maintien à la tête du FMI de Kristalina Georgieva, accusée d’irrégularités, restait en suspens lundi, jetant une ombre sur les réunions d’automne de l’institution qui se tiennent cette semaine.

- Publicité-

Le Conseil d’administration du Fonds monétaire international, qui estime avoir fait des « progrès significatifs » dans la compréhension de ce dossier, pourrait de nouveau se réunir lundi, selon deux sources proches du dossier, après une série de réunions la semaine dernière.

Le conseil, qui compte 24 membres représentant 190 pays, prend généralement ses décisions par consensus. L’objectif est « de conclure très prochainement l’examen » de ce dossier, a expliqué un porte-parole dans un communiqué dimanche soir très similaire à celui publié deux jours plus tôt.

Quand bien même la direction du FMI venait à lui renouveler sa confiance, la directrice générale, une Bulgare âgée de 68 ans, ressortirait affaiblie de cette affaire qui a éclaté avec la publication, le 16 septembre, des conclusions d’une enquête du cabinet d’avocats WilmerHale.

Cette enquête a pointé des irrégularités dans la rédaction des éditions 2018 et 2020 du rapport « Doing Business » de la Banque mondiale. Et ses auteurs ont accusé Kristalina Georgieva d’avoir fait pression sur ses équipes quand elle était directrice générale de la Banque mondiale pour que la Chine obtienne un classement plus favorable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,851SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles