AccueilMondePétrole: Les Émirats jugent « injuste » l'accord proposé par l'OPEP+

Pétrole: Les Émirats jugent « injuste » l’accord proposé par l’OPEP+

A la  veille d’une reprise des négociations entre l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés, les Émirats arabes unis ont regretté dimanche que la prolongation de l’accord sur les quotas de production ne comporte pas d’augmentation de ses volumes.

- Publicité-

Pour le gouvernement de cette fédération, dont le PIB dépend à 30% des hydrocarbures, l’accord proposé lors des négociations de l’OPEP+ est «injuste», selon un communiqué publié par l’agence de presse officielle WAM.

Depuis 2018, l’OPEP+ a mis en place une politique de limitation de sa production afin de soutenir les cours de l’or noir en berne. Avec l’émergence de la pandémie de COVID-19, face à une baisse radicale de la demande, le cartel et ses alliés ont encore plus fermé le robinet, avant de le rouvrir progressivement depuis mai à la faveur d’une reprise.

Selon des analystes, les 23 pays de l’OPEP+, emmenés par l’Arabie saoudite et la Russie, avaient l’intention d’augmenter la production de pétrole d’au moins 400 000 barils par jour entre août et décembre.

Mais à l’issue d’une deuxième journée de négociations vendredi, ils n’ont pas réussi à trouver un consensus sur l’augmentation de leurs quotas, après une première impasse la veille. Les discussions doivent se poursuivre lundi.

Cette fois, ce n’est pas la traditionnelle rivalité entre Moscou et Ryad qui a fait capoter les négociations: les Émirats arabes unis seraient les responsables de l’échec du sommet, selon des observateurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,452SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles