Tunis : 53 Gambiens en instance de rapatriement

Tunis : 53 Gambiens en instance de rapatriement

par -
Au moins 53 jeunes Gambiens ont été récemment arrêtés par les autorités tunisiennes pour «entrée illégale» et sont actuellement

Au moins 53 jeunes Gambiens ont été récemment arrêtés par les autorités tunisiennes pour «entrée illégale» et sont actuellement détenus en attente d’expulsion vers la Gambie, a déclaré le ministre gambien de l’Intérieur, Ousman Sonko, au e Daily Observer.

Il a déploré que la migration illégale demeure un défi malgré les efforts manifestes du gouvernement gambien visant à la décourager par le biais de diverses initiatives importantes. «Malgré un environnement propice qui a été créé par le gouvernement de l’époque [par] ses projets et programmes, la tendance est toujours à la hausse”, a-t-il encore dit.

Le ministre a expliqué qu’à l’heure actuelle, la représentation diplomatique de la Gambie au Maroc est en train de procéder aux préparatifs nécessaires en collaboration avec l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) afin de faciliter le retour des Gambiens de Tunisie.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire