Tunisie : Ennahdha distille ses réserves sur le rapport de la Colibe

Tunisie : Ennahdha distille ses réserves sur le rapport de la Colibe

par -

Le dirigeant au mouvement Ennahdha, Ali Laarayedh est monté mardi au créneau pour relayer les réserves émises lundi par le porte-parole du parti en en précisant les ressorts et l’étendue.

Dans une déclaration à Assabahnews, il a affirmé que la question de la femme est, aux yeux d’Ennahdha, une question de principe et de portée décisive, ajoutant que son parti est attaché à la conjugaison des efforts dans le sens de la réalisation de la justice, de l’égalité et de l’équité ainsi que de la sauvegarde des acquis de la femme et de leur promotion.

Ila souligné qu’une partie du rapport de la Colibe appelle un débat plus approfondi et une autre suscite les réserves d’Ennahdha qui y voit des « revendications sociales », alors que la conjoncture présente doit être consacrée aux priorités économiques, sociales et de développement « plus importantes », selon ses dires.

Larayedh a affirmé que les points sur lesquels le mouvement Ennahdha émet des réserves suscitent de réelles craintes s’agissant de la famille et de sa protection, outre l’atteinte aux sentiments religieux d’une partie de Tunisiens, notant que ces points sont contraires à la Constitution, alors que le climat général dans le pays n’autorise pas qu’on les soulève. Parmi ces points, il a cité « l’égalité face à l’héritage et les relations sexuelles».

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire