Un pétrolier iranien arraisonné au large de Gibraltar

Un pétrolier iranien arraisonné au large de Gibraltar

par -

Téhéran a demandé à Londres la « libération immédiate » du Grace 1, pétrolier iranien battant pavillon panaméen, arraisonné au large de Gibraltar et dénonce l’interception du navire comme un acte de « piraterie ».

La requête iranienne a été présentée jeudi soir à l’ambassadeur de Grande-Bretagne à Téhéran, à l’occasion de sa convocation au ministère des affaires étrangères, détaille un communiqué publié vendredi 5 juillet, affirmant que le navire-citerne arraisonné jeudi l’avait été « dans les eaux internationales ».

La police et les douanes de Gibraltar, assistées d’un détachement de la marine royale britannique, ont arraisonné le pétrolier tôt jeudi à environ quatre kilomètres au sud de Gibraltar.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire