AccueilLa UNEVentes de voitures en Tunisie: Les asiatiques tiennent la corde face aux...

Ventes de voitures en Tunisie: Les asiatiques tiennent la corde face aux européennes

Les ventes de voitures neuves en Tunisie ont diminué au cours de l’année 2022 par rapport à l’année dernière, atteignant 55 455 unités de différentes marques, contre 61 659 voitures vendues au cours de la même période en 2021, soit une baisse estimée à 10,06%.

Cette régression est principalement due à la faible production de nombreuses marques internationales et à la chute de  leurs ventes, en raison de la pénurie de puces automobiles dites semi-conductrices d’une part, et de l’instabilité mondiale résultant de la guerre russo-ukrainienne d’autre part.

Localement, le classement actuel de l’année a connu des changements remarquables caractérisés par l’émergence de nouvelles marques qui se sont hissées au sommet des ventes, mais il convient de noter que certaines « marques » n’ont pas été en mesure d’obtenir leurs commandes habituelles à partir du nombre de voitures fournies en raison de la pénurie enregistrée auprès des sociétés mères à la suite de la crise mondiale.

Les marques asiatiques en tête de liste

Les marques asiatiques, qu’elles soient japonaises ou coréennes, dominent le top quatre du classement des ventes au cours de l’année écoulée, comme toutes les dernières années dans l’ensemble. Ce sont elles qui tiennent le haut du pavé en termes de voitures les plus vendues en Tunisie.

En effet, leur présence massive sur le  marché local et même international ces dernières années témoigne du  taux de confiance qu’elles ont pu conquérir auprès du consommateur, explique-t-on.

Selon les statistiques obtenues par «African Manager ar», la marque sud-coréenne « Hyundai » est la première en termes de vente en Tunisie, avec 7 420 voitures écoulées l’année dernière, enregistrant une augmentation de 6,27% par rapport à ses ventes de la même période en 2021, qui s’élevaient à 6 982 unités.

La Corée du Sud arrive à la deuxième place, enregistrant la vente de 5840 voitures au cours de l’année 2022, contre 7019 unités au cours de la même période de 2021, soit une baisse de 16,80%.

Pour sa part, la marque automobile japonaise Isuzu Motors, a réussi à remonter dans  le classement des marques les plus vendues sur le marché tunisien pour occuper la troisième place, car elle a pu vendre au cours de l’année écoulée 4957 voitures, dont la plupart sont des voitures utilitaires, contre environ 3698 unités vendues  durant la période  correspondante de 2021, et son augmentation des ventes a dépassé 34%.

La quatrième place est également revenue à une marque asiatique, la japonaise « Toyota », qui a vendu4702 voitures au cours de la période mentionnée précédemment, contre 4728 voitures vendues en 2021.

Les européennes résistent quand même

Par ailleurs, en dépit de la baisse des ventes de voitures européennes ces dernières années sur le marché local, cette période marque leur retour en force en occupant les cinquième et sixième places des ventes.

En effet, cette année, la marque française  « Peugeot » s’est classée cinquième en vendant e 4248 voitures au cours de l’année écoulée, tandis que la sixième place est allée au groupe italien « Fiat » avec  3315 voitures écoulées  au cours de la période mentionnée précédemment.

Les principaux constructeurs automobiles internationaux s’attendent à une reprise des ventes au cours de cette année 2023, en raison des attentes d’une hausse des ventes en Chine, le plus grand marché automobile, et d’une augmentation des ventes de nouveaux modèles, en particulier électriques.

- Publicité-

1 COMMENTAIRE

  1. La Tunisie devrait penser à rééquilibrer sa balance extérieure et importer des voitures aux
    pays qui importent le plus de la Tunisie
    La balance extérieure montre bien que les pays asiatiques importent très peu de la Tunisie alors que ces mêmes pays inondent le marché tunisien
    C’est au Gouvernement d’expliquer aux Tunisiens qu’ils faut acheter à ses principaux
    partenaires européens afin de rééquilibrer la balance extérieure; ils ne sont pas tous naïfs
    La balance extérieure coûte cher aux Tunisiens

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,020SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -