Entre 15 et 20 % des femmes enceintes souffrent de diabète gestationnel

Entre 15 et 20 % des femmes enceintes souffrent de diabète gestationnel

par -

Entre 15 et 20 % des femmes enceintes en Tunisie souffrent de diabète gestationnel (diabète de grossesse) a indiqué, jeudi, Atef Youssef, gynécologue obstétricien et chef de service à l’Hôpital Wassila Bourguiba
 » Le diabète gestationnel est un problème de santé publique « , a averti le gynécologue lors d’une rencontre organisée, jeudi à Tunis par la Société Tunisienne d’Endocrinologie, Diabète et Maladie Métaboliques  » STEDIAM  » et la Société Tunisienne de Gynécologie Obstétrique « STGO  » autour du « Diabète Gestationnel ».
D’après Atef Youssef, le principal facteur de risque du diabète gestationnel est l’obésité. Les femmes âgées de plus de 35 ans et ayant des antécédents familiaux sont les plus exposées.
Pour sa part, l’endocrinologue Insaf Haj Ali a indiqué que le diabète gestationnel apparaît durant la grossesse, habituellement pendant le 2e ou le 3e trimestre.  » Près de 15% des femmes enceintes souffrant du diabète de grossesse sont diabétiques de type 2. Cette maladie n’est pas souvent diagnostiquée « , a-t-elle assuré.
Selon des études récentes, entre 11 et 15 % de la population tunisienne est atteinte de diabète de Type 2. Il s’agit de la forme la plus fréquente de diabète (90 % des cas).
Insaf Haj Ali a souligné l’importance du dépistage précoce de diabète gestationnel à travers la vérification de la glycémie (le taux de sucre dans le sang) préconisant de suivre un régime alimentaire et d’exercer une activité physique.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire