Tags Posts tagged with "bac"

bac

par -
0

La Laïcité, on le sait, divise la société française. Chose nouvelle : elle commence à lézarder la droite laquelle a pourtant toujours eu des idées bien arrêtées là-dessus. Lundi 05 juillet 2016, des ténors du parti Les Républicains, principale formation de l’opposition, avaient crié aux loups face aux instructions de la Maison des examens en Ile-de-France (Siec) qui rappelaient que les candidats musulmans aux oraux de rattrapage du bac sont autorisés à différer de 24 heures les examens pour cause d’Aïd Al Fitr. L’ancien Premier ministre François Fillon, candidat à la primaire à droite pour la présidentielle, n’a pas du tout apprécié cette levée de boucliers dans son camp.

« Communautarisme », « atteinte à la laïcité », « accommodement intolérable » avaient tonné Jean-François Copé, Eric Ciotti ou encore le porte-parole des Républicains, Guillaume Peltier, face à ce qu’ils qualifient de coup de canif aux principes de la laïcité. Ce qu’ils avaient publié au passage, c’est que cette directive est une application de la circulaire édictée par un ministre de l’Education de droite en 2004, en l’occurrence François Fillon ! Ce dernier est sorti de ses gonds hier mercredi sur RTL et a sérieusement recadré ses camarades, qui e sont excités pour une broutille finalement. « Il y a un certain nombre de gens à droite qui ont une sorte de réflexe pavlovien : dès qu’on parle des musulmans, ils se mettent à éructer », a lancé sèchement l’ancien Premier ministre.

Fillon a ajouté que ce type de dérogation est « une tradition française depuis toujours » et que « c’est le Général de Gaulle le premier qui avait pris des décisions pour que les fonctionnaires français qui étaient de religion juive ou de religion musulmane puissent, lorsqu’il y avait des fêtes religieuses importantes, ne pas travailler ces jours-là ». Et toc !

François Fillon a déclaré qu’en réalité les principaux bénéficiaires de cette disposition ne sont pas les musulmans mais « les Français de religion juive, qui sont très intransigeants sur la question des fêtes religieuses ». D’après lui, il y aurait « très peu de musulmans qui profitent de cette situation ».

par -
0

Les examens de la session de contrôle du baccalauréat 2016 débuteront demain mardi 21 juin 2016 et se poursuivront jusqu’au vendredi 24 juin 2016.

41.172 candidats prendront part à cette session. Les résultats seront proclamés le 2 juillet prochain.

Il est à rappeler à ce propos que 32,5% des bacheliers ont été renvoyés à la session de contrôle alors que 34,38% ont été refusés.

par -
0

Avec une moyenne générale de 19,77, Adam Khachnaoui (section Mathématique) du lycée pilote de Nabeul est le meilleur bachelier de cette année 2016.
Dans une déclaration à Mosaïque Fm, il a affirmé qu’il ne s’attendait pas à obtenir la meilleure moyenne à l’échelle nationale.

Adam Khachnaoui a remercié sa famille qui l’a soutenu et lui a fourni les conditions nécessaires pour réussir et exceller. Il a également remercié ses professeurs du lycée pilote de Nabeul et a considéré que sa réussite était celle de tous ceux qui l’ont aidé et soutenu.

par -
0

Le ministre de l’Éducation Nèji Jalloul a annoncé, dans une déclaration ce vendredi 17 juin 2016 à jawhara Fm, que les résultats du baccalauréat pour cette année sont exceptionnels.

Le ministre a par ailleurs, que cette année, la Tunisie a enregistré un taux de réussite de 33,12%, soit 6% de plus que l’année précédente, et se partage comme suit :

Section Lettres : 16,59%
Section sciences expérimentales : 47,57%
Section économie et gestion : 25,86%
Section sciences informatiques : 33,49%
Section sciences techniques : 36,11%
Section mathématiques : 59,14%
Section sport : 48,2%

par -
0

135613 candidats se présentent à partir d’aujourd’hui, 1er juin 2016, à l’épreuve de la session principale du baccalauréat qui se poursuivra jusqu’au 8 du mois courant, rapporte Mosaique Fm.

109987 sont issus des lycées étatiques contre 19443 des lycées privés alors que le nombre de candidats libres s’élève à 6183.

A noter que les résultats de la session principale seront annoncés le samedi 18 juin 2016, soit trois jours avant le début de la session de contrôle qui prendra fin le 24 du même mois.

par -
0

Une candidate au baccalauréat atteinte d’une déficience visuelle aigue aura la possibilité de se servir d’une tablette numérique, a fait savoir, le directeur général des examens au ministère de l’éducation, Omar Ouelbani, lors d’un point de presse tenu, mardi au siège du ministère.
L’usage de cette tablette numérique se limitera uniquement à une seule fonctionnalité qui est d’agrandir la taille du texte, a-t-il dit, précisant que cette candidate a refusé de se faire aider par un autre élève, préférant plutôt compter sur ses propres moyens.
Pour la chargée de mission au cabinet du ministre de l’éducation, Ilhem Barboura a souligné que cette mesure exceptionnelle s’inscrit dans la volonté de consacrer le principe de l’équité et de l’égalité des chances au profit de tous les candidats à besoins spécifiques.
Elle a, dans ce contexte, annoncé qu’une école primaire sera créée, au début de la prochaine année scolaire à hôpital de la Rabta à Tunis afin de permettre aux enfants hospitalisés de poursuivre leur scolarité dans de bonnes conditions, précisant qu’une autre structure sera créée dans les hôpitaux de Salah Azaiez et de Beb Saadoun.
Barboura a, par ailleurs, tenu à rappeler qu’une campagne nationale visant à préparer et à assister psychologiquement les candidats au baccalauréat et aux concours nationaux, a démarré le 15 Janvier dernier dans tous les établissements scolaires.

par -
0

Le ministère de l’Éducation a entamé depuis dimanche 29 mai 2016 la distribution des sujets d’examens du bac sur l’ensemble des centres de dépôts des différents gouvernorats du pays, indique un communiqué.

La distribution des sujets d’examens s’est faite sous haute surveillance sécuritaire et en collaboration avec les institutions sécuritaire et militaire.

par -
0

Le ministère de l’Éducation a annoncé la publication des notes du contrôle continu et du bac sport sur le site www.edunet.tn, et ce durant la période du 2 au 6 juin 2016.

Dans un communiqué rendu public ce lundi, le ministère a expliqué que ces notes concernent la moyenne annuelle, la note de la présence et du comportement en plus de la note finale obtenue au bac sport.

par -
0

Omar Ouelbani, directeur général des examens au ministère de l’Education, a déclaré aujourd’hui, 30 mai 2016  à mosaïque fm, que la distribution des sujets du bac pour la session principale a été achevée. Le transfert aérien et terrestre des sujets du bac a eu lieu dans les deux derniers jours sous une escorte de l’armée nationale. Les préparatifs pour ce concours national ont commencé depuis le mois d’août 2015, a assuré Oulebani.

Le ministère de l’Éducation a mis en place un plan national pour affronter les fraudes et la mauvaise attitude. Les centres d’examens seront gérés au mieux. Chaque salle ne contient que 18 candidats dans chaque salle. Les centres d’examens seront équipés de brouilleurs de réseaux. La session de l’année dernière 247 cas de fraude ont été signalés.  Nous avons fait aussi une campagne de sensibilisation destinée aux élèves, au cadre éducatif et aux parents aussi. Nous appelons à cette occasion les parents à faire attention à ce point. Les élèves qui sont pris en flagrant délit sont interdits de repasser l’examen pendant 5 ans, a rappelé Omar Oulebani.

Les candidats au bac vont se rendre compte que les examens seront plus faciles par rapport aux examens passés au courant de l’année scolaire, a ajouté le directeur des examens au ministère de l’Éducation, a ajouté la même source.

par -
0
Le chef du gouvernement provisoire Mehdi Jomâa a honoré ce mercredi 20

Le chef du gouvernement provisoire Mehdi Jomâa a honoré ce mercredi 20 août 2014, le jeune garçon Sofien Azizi qui vient d’avoir son Bac en France, à l’âge de 14 ans, rapporte Jawhara Fm.

Sofien Azizi, section sciences de la vie et de la terre, habite a Grenoble et était parmi les 10 meilleurs élèves ayant une situation exceptionnelle, vu son jeune âge.

par -
0
Le tribunal de 1ère instance de la Manouba a prononcé

Le tribunal de 1ère instance de la Manouba a prononcé, jeudi 26 juin 2014, son verdict dans l’affaire de la triche de l’examen du bac 2014. Il a décidé un sursis allant de 4 à 6 mois pour les prévenus arrêtés et la prison d’une année ferme à l’encontre d’un accusé en fuite.

Les services de sécurité de la Manouba ont arrêté, au cours des épreuves de la session principale du bac, un réseau s’adonnant à la triche des épreuves composé de 17 personnes et de 3 élèves candidats .Les unités sécuritaires ont reçu une information selon laquelle un groupe était en train de préparer ,dans une maison à Denden, les réponses aux épreuves du bac pour les envoyer via des moyens technologiques à des élèves qui passaient l’examen . Après la descente ordonnée par le ministère public, la police a arrêté les suspects et mené une enquête sur le sujet.

par -
0
Le Tribunal de première instance du Kef a décidé d'accorder une

Le Tribunal de première instance du Kef a décidé d’accorder une libération conditionnelle à cinq élèves accusés d’être les auteurs de la fuite de sujets d’examens du baccalauréat dans un lycée de la ville du Kef, rapporte Jawhara Fm.

Ces accusés avaient été arrêtés le dernier jour des examens de la session principale du Bac 2014.

Selon Jawhara Fm, l’un des lycéens libérés a pu passer l’examen de rattrapage du Bac dont les épreuves ont démarré mardi, 24 juin 2014.

par -
0
Le ministre de l’Éducation

Le ministre de l’Éducation, Fethi Jarray, s’est rendu, mardi 24 juin 2014, au lycée Ibn Abi Dhief à Mannouba pour superviser le début de la session de contrôle des épreuves du baccalauréat.

Il a indiqué que cette session de contrôle se poursuivra jusqu’au 27 juin et les résultats seront communiqués le 5 juillet prochain.

Pour rappel, 54691 élèves passeront cette année le contrôle du bac et que des mesures préventives ont été prises pour garantir le bon déroulement des épreuves.

par -
0
Le tribunal de première instance de la Manouba

Le tribunal de première instance de la Manouba , statuant sur l’affaire de fraude dans les examens du baccalauréat 2014, a renvoyé son verdict au 26 juin courant, tout en rejetant les demandes de libération des accusés.

Il ya lieu de rappeler que les forces de sécurité, relevant du poste de police de Denden (gouvernorat de la Manouba), avaient arrêté le 9 juin les membres d’un réseau spécialisé dans la fraude aux examens du Bac, composé de 17 personnes et de trois candidats au baccalauréat, dont deux filles.

par -
0
29 personnes impliquées dans la tricherie comparaitront les jours

29 personnes impliquées dans la tricherie comparaitront les jours prochains devant la justice auprès du tribunal de la Manouba, rapporte Assabah El Oussboui dans son édition de ce lundi, 16 juin 2014.

Ces suspects sont actuellement en état de détention et sont impliqués dans différents délits en rapport avec la tricherie durant les examens du bac 2014.

Plusieurs réseaux de triche par le biais de téléphones mobiles, kit, ou Smartphones ont été découverts.

Récemment, les unités sécuritaires du district de la sécurité nationale à Denden, à Manouba, ont démantelé un réseau spécialisé dans la triche aux examens du baccalauréat. 20 personnes, dont trois candidats au bac, ont été ainsi arrêtées.

par -
0
Suite à la multiplication des tentatives de triche dans les examens du

Suite à la multiplication des tentatives de triche dans les examens du baccalauréat et l’arrestation des bandes spécialisées dans la tricherie, prés de 70 constituants ont signé une pétition pour l’audition du ministre de l’Education Fethi Jarray.

Cette pétition, qui doit atteindre les 73 signatures requises pour être prise en compte, sera déposée auprès du bureau d’ordre de l’ANC dès qu’elle atteint ce seuil exigé.

par -
0
« Aucune fuite n'a eu lieu depuis le début des épreuves du bac de cette

« Aucune fuite n’a eu lieu depuis le début des épreuves du bac de cette année », a indiqué le responsable au ministère de l’Éducation, Omar Ouelbani dans une déclaration à Mosaïque Fm, soulignant que tous les sujets qui se sont retrouvés sur les réseaux sociaux, ont été partagés après le début des épreuves et relèvent donc de la fraude.

Il déclaré, par ailleurs, que les candidats ont trouvé de nouvelles techniques pour passer les sujets d’examen et bénéficier de leur correction approximative, soulignant que les nouvelles technologies ont une grande part de responsabilité dans les tentatives de fraude.

par -
0
La commission administrative du syndicat des inspecteurs de

La commission administrative du syndicat des inspecteurs de l’enseignement de base a décidé de boycotter les examens du concours de la Sixième et du concours de recrutement des enseignants.

Lors de son passage ce lundi, sur Shems Fm, le secrétaire général du syndicat général des inspecteurs de l’enseignement de base, Noureddine Chmengui, a déclaré que le ministère de l’Education est derrière le climat de tensions qui règne dans le secteur.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive accordée ce mercredi 28 septembre à Africanmanager, Fadhel Abdelkefi, ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale, a...

AFRIQUE

0
Preuve que la situation dégénère en République démocratique du Congo, sans aucune solution en vue, le département d'État américain a appelé les familles du...

SPORT

0
L'avion privé de Cristiano Ronaldo, attaquant portugais du Real Madrid, a été victime d'un grave accident lundi soir à l'atterrissage à l'aéroport de Barcelone. Son train...