Tags Posts tagged with "Boujemâa Remili"

Boujemâa Remili

par -
0
Le directeur exécutif de Nidaa Tounes

Boujemaa Remili, membre du Comité politique de Nidaa Tounès a affirmé que les réunions des dirigeants du parti ont pour objectif la tenue d’un congrès et l’élaboration d’une feuille de route qui sera proposée pour sauver le parti.
Des mesures seront prises par les militants du parti au cas où le bureau politique ne tienne pas compte de cette feuille de route, a-t-il ajouté.
Il a déclaré à la TAP qu’au cours de la réunion lundi soir de dirigeants de Nidaa, il a été décidé de lancer un appel au bureau politique, à tous les militants dans les régions et aux représentants des deux organisations féminine
et de la jeunesse relevant du parti, à se réunir demain, mardi, pour trancher la question des responsabilités au sein de Nidaa.
Selon Remili, la réunion qui s’est déroulée en présence des militants du parti et de ses députés au parlement a été « une réussite » dans la mesure où elle a abouti à une série de suggestions pour une sortie de crise.
Il a déploré la décision de désigner le chef du gouvernement Youssef Chahed, à la tête du comité politique du parti.
Onze dirigeants de Nidaa Tounès ont signé dimanche une déclaration dans laquelle ils appellent à la tenue d’une réunion du comité politique du parti demain mardi pour plancher sur l’amendement du règlement intérieur, supprimer les postes de directeur exécutif et de représentant juridique et répartir les responsabilités au sein du comité exécutif.
Il s’agit de Boujemaa Remili, Moncef Sellami, Faouzi Maaouia, Ridha Belhaj, Faouzi Elloumi, Nébil Karoui, Naceur Chouikh, Khemaies Ksila, Sofiene Toubel, Taieb Madani et Abdelaziz Kotti.
Les signataires de la déclaration ont, également, qualifié la réunion du comité politique de dimanche, de « tentative de putsch opérée par Hafedh Caïd Essebsi en cherchant à asseoir son emprise et à s’emparer de la direction du parti à laquelle il a fait subir de grands préjudices après avoir échoué dans la déstabilisation du groupe parlementaire de Nidaa ».
La déclaration intervient sur fond de la désignation de Youssef Chahed à la tête du comité politique du mouvement.

par -
0
Le directeur exécutif de Nidaa Tounes

Boujemaa Remili, dirigeant à Nidaa Tounes, a exprimé son étonnement et son rejet de la nomination de Youssef Chahed à la tête du comité politique du parti. Il s’agit, selon lui, d’une démarche mal calculée qui met en péril le parti.
Dans une déclaration accordée ce lundi 19 septembre 2016 à Mosaïque fm, il a appelé le directeur exécutif de Nidaa Tounes, Hafedh Caïd Essebsi, à quitter son poste jusqu’à l’organisation d’un congrès électif du parti.
Pour rappel, les participants à la réunion des cadres de Nidaa Tounes ont trouvé un accord autour d’un ensemble de propositions dont la nomination de Chahed à la tête du comité politique du parti. Les membres du gouvernement appartenant à Nidaa Tounes sont aussi promus en tant que membres de ce comité.

par -
0
Le directeur exécutif de Nidaa Tounes

Boujemaa Remili, membre de l’instance politique du mouvement Nidaa Tounes, a appelé, mercredi, à la suspension de l’initiative du président de la République relative à la formation d’un gouvernement d’union nationale dans sa version actuelle.
Cette version comporte plusieurs anomalies de part son approche et des parties participantes à l’initiative, a-t-il indiqué dans une déclaration à la TAP.
Il a estimé nécessaire de traiter l’initiative de Béji Caid Essebsi en se basant sur des mécanismes constitutionnels et l’évaluation du rendement des membres du gouvernement « pour éviter une crise de gouvernance ».
La situation politique actuelle est étroitement liée au parti Nidaa Tounes qui a remporté les législatives, a-t-il dit. Il a pointé du doigt les dirigeants du mouvement qui, selon lui, avaient interprété cette inititiative par l’exclusion du chef du gouvernement Habib Essid.
A noter que Boujemaa Remili, Ridha Belhadj, Khemaies Ksila et Faouzi Maouia avaient appelé, dans un communiqué, au maintien du gouvernement Essid tout en étant ouvert aux compétences. Ils ont considéré que la crise observée dans le gouvernement a été provoquée par l’échec de Nidaa Tounes dans la mise en place « d’instances dirigeantes démocratiques au delà de toutes considérations partisanes, de monopolisation ou d’exclusion du pouvoir ».
« Les dirigeants de Nidaa Tounes doivent imposer le retrait de Hafedh Caid Essebsi (fils du président) de la dirigeance », ont-ils exigé.

par -
0

Le communiqué pondu par quatre dirigeants de premier plan de Nidaa Tounes – Boujemâa Remili, Ridha Belhaj, Khemaïs Ksila et Faouzi Mâouia -, texte repris par le journal Acharaa al Magharibi hier mardi 28 juin 2016, fait des vagues. Les signataires, contrairement à d’autres leaders du parti qui ruent dans les brancards, demandent un gel du processus enclenché par l’initiative du président de la République et que cette affaire soit placée dans le giron de  l’Assemblée des représentants du peuple.

Les signataires de ce papier ne s’arrêtent pas là, ils suggèrent que l’actuel chef du gouvernement, Habib Essid, soit reconduit ; il devra juste apporter des correctifs dans son plan de travail et coopter des compétences pour renforcer l’attelage gouvernemental.

Autre requête de Remili, Belhaj, Ksila et Mâouia, et pas des moindres : Les organes et les dirigeants de Nidaa Tounes devront prendre le taureau par les cornes et éjecter Hafedh Caïd Essebsi de toute fonction de direction. Ils suggèrent le système de la direction collégiale pour piloter le parti.
D’après eux, le fils du chef de l’Etat est responsable des remous incessants au sein du parti, aggravés par l’inexistence de mécanismes démocratiques, « sachant que c’est justement cette crise qui a provoqué la paralysie de l’action gouvernementale », ajoutent-ils.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Le député du bloc parlementaire Ennahdha Houcine Jaziri est d'avis que le gouvernement d’union nationale est appelé à prendre en compte les intérêts de...

AFRIQUE

0
L’Union africaine, par le biais de l’Académie de leadership de l’Union africaine, organise pour la toute première fois, le 9 décembre 2016, un débat...

SPORT

0
Programme des huitièmes de finale de la coupe de Tunisie de football (2016/2017), prévus mercredi 14 décembre courant. Mercredi 14 décembre (tous les matches à...