AccueilActualités - Tunisie : Actualités en temps réelLa tenue d'un congrès est notre objectif (Boujemaa Remili)

La tenue d’un congrès est notre objectif (Boujemaa Remili)

Boujemaa Remili, membre du Comité politique de Nidaa Tounès a affirmé que les réunions des dirigeants du parti ont pour objectif la tenue d’un congrès et l’élaboration d’une feuille de route qui sera proposée pour sauver le parti.
Des mesures seront prises par les militants du parti au cas où le bureau politique ne tienne pas compte de cette feuille de route, a-t-il ajouté.
Il a déclaré à la TAP qu’au cours de la réunion lundi soir de dirigeants de Nidaa, il a été décidé de lancer un appel au bureau politique, à tous les militants dans les régions et aux représentants des deux organisations féminine
et de la jeunesse relevant du parti, à se réunir demain, mardi, pour trancher la question des responsabilités au sein de Nidaa.
Selon Remili, la réunion qui s’est déroulée en présence des militants du parti et de ses députés au parlement a été « une réussite » dans la mesure où elle a abouti à une série de suggestions pour une sortie de crise.
Il a déploré la décision de désigner le chef du gouvernement Youssef Chahed, à la tête du comité politique du parti.
Onze dirigeants de Nidaa Tounès ont signé dimanche une déclaration dans laquelle ils appellent à la tenue d’une réunion du comité politique du parti demain mardi pour plancher sur l’amendement du règlement intérieur, supprimer les postes de directeur exécutif et de représentant juridique et répartir les responsabilités au sein du comité exécutif.
Il s’agit de Boujemaa Remili, Moncef Sellami, Faouzi Maaouia, Ridha Belhaj, Faouzi Elloumi, Nébil Karoui, Naceur Chouikh, Khemaies Ksila, Sofiene Toubel, Taieb Madani et Abdelaziz Kotti.
Les signataires de la déclaration ont, également, qualifié la réunion du comité politique de dimanche, de « tentative de putsch opérée par Hafedh Caïd Essebsi en cherchant à asseoir son emprise et à s’emparer de la direction du parti à laquelle il a fait subir de grands préjudices après avoir échoué dans la déstabilisation du groupe parlementaire de Nidaa ».
La déclaration intervient sur fond de la désignation de Youssef Chahed à la tête du comité politique du mouvement.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,020SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -