Tags Posts tagged with "désignation"

désignation

par -
0

Le président angolais, Jose Eduardo dos Santos, 74 ans, au pouvoir depuis 1979, a beau donner des gages sur son intention de ne pas briguer un autre mandat en 2017, une partie de l’opinion publique n’a toujours pas digéré la désignation de sa richissime fille à la direction de la compagnie pétrolière publique Sonangol. D’ailleurs à peine trois jours après cette nomination très controversée, le 05 juin 2016, un groupe de juristes angolais a fait des pieds et des mains pour casser la décision du président. Le 22 décembre 2016, ils sont introduit un premier recours contre cette nomination, il a été rejeté. Ils viennent de remettre ça en faisant appel devant la Cour constitutionnelle.

Celle que les citoyens surnomment la « princesse », femme d’affaires, et accessoirement la plus riche du continent africain, veut donc s’offrir une autre casquette, à la tête de cette grosse entreprise publique, mais c’était sans compter sur la résistance. La Cour suprême a beau estimer que «la nomination d’Isabel dos Santos par son père ne viole pas la loi sur la probité publique ni la Constitution angolaise », la pilule ne passe toujours pas.

Le porte-parole des 12 juristes plaignants, David Mendes, a indiqué, cité par l’agence Reuters : « Nous avons déposé un appel extraordinaire devant la Cour suprême, par laquelle transite la procédure devant la Cour constitutionnelle »
Mais les plaignants ont très peu de chances d’avoir gain de cause. « Les auteurs du recours doivent prouver de manière claire l’inconstitutionnalité de la nomination, ce qui serait surprenant et très improbable », a confié à Reuters Jose Carlos, un avocat.

En attendant la toute première femme milliardaire africaine, en dollars, d’après le magazine Forbes, a entrepris le vaste chantier de la réforme de Sonagal, plombée par des années de mauvaise gestion. Mais il se murmure qu’Isabel dos Santos serait surtout en service commandé, par son papa de président, pour redorer le blason du pays. En effet l’Angola a détrôné le Nigeria en 2016 et est devenu le premier producteur de pétrole du continent, mais cela ne l’a pas empêché de tendre la main au FMI pour renflouer ses caisses, car l’or noir ça ne paye plus. Le gouvernement s’est finalement ravisé, pour s’éviter cette humiliation et veut compter sur les propres ressources du pays. «Je veux faire de la Sonangol une compagnie très rentable », a déclaré récemment Isabel dos Santos au Financial Times. Il y a du boulot car les bénéfices de la société sont passés de 3,2 milliards en 2013 à 400 millions de dollars en 2015. Il est vrai que la chute des cours du pétrole n’arrange pas les choses…

par -
0

Une réunion importante de la commission politique de Nidaa Tounes est prévue, rapporte le quotidien Assarih dans son édition de ce vendredi 23 septembre.
D’après la même source, l’invitation sera adressée à l’ensemble des nidaistes pour discuter de la nomination de Youssef Chahed à la tête de ladite commission.
Il est à rappeler que Youssef Chahed, chef du gouvernement, a été désigné président de la commission politique de Nidaa Tounes. Cette décision, qui a été prise au cours de la réunion du parti, organisée dans un hôtel à Gammarth et baptisée « journée parlementaire du parti », à l’initiative du directeur exécutif du parti, Hafedh Caïd Essebsi, continue de susciter des remous…

par -
0

Le rapporteur général de la Constitution, Habib Kedhr, a affirmé mercredi que la séance plénière consacrée à la question de confiance du gouvernement Essid se tiendra entre le 29 juillet et le 4 août, suite à la correspondance du chef du gouvernement demandant la fixation d’une date  pour cette Plénière.

Il a précisé sur Mosaïque fm que le chef du gouvernement doit obtenir le vote favorable de 109 députés pour pouvoir poursuivre les activités de son gouvernement. A défaut, le gouvernement perdra la confiance, donnant lieu, ce faisant, au processus de formation du nouveau gouvernement. Habib Khedhr a affirmé à ce propos  qu’il n’appartient pas au parti qui a remporté les élections législatives de désigner le successeur de Habib Essid, une prérogative qui revient au président de la République après consultation des partis et des coalitions, selon ses dires.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Le dirigeant d’Ennahdha Abdellatif Mekki appelle à l’organisation d’un dialogue sociétal qui dépassera les partis, les organisations, pour cibler les coordinations des mouvements sociaux....

AFRIQUE

0
Le Premier ministre algérien, Abdelamalek Sellal, a fait une grosse annonce lors du 27ème sommet Afrique-France, à Bamako, au Mali. Samedi 14 janvier 2017,...

SPORT