Tags Posts tagged with "gafsa"

gafsa

par -
0

Deux agents sécuritaires ont été blessés, dans la nuit du lundi à mardi 17 janvier 2017, lors des affrontements survenus entre des manifestants et les forces de l’ordre dans la région d’As Sanad, à Gafsa, rapporte la radio Jawhara Fm.

Rappelons que des affrontements ont éclaté, hier, entre des unités des forces de l’ordre et des manifestants qui revendiquent le développement.

par -
0

Une équipe spécialisée relevant du district de la sûreté nationale de Gafsa a arrêté, jeudi, un individu originaire de la région et administrateur d’une page takfiriste sur le réseau social facebook, prônant la violence contre les policiers et l’État, rapporte Jawhara fm.

L’homme a été placé en état d’arrestation en attendant son transfert à l’une des équipes antiterroristes, a précisé la même source.

par -
0

La bridage de la police judicaire de Gafsa a réussi à démanteler un réseau de malfrats spécialisé dans le vol de motos, a indiqué une source sécuritaire.
Un membre de ce réseau a été arrêté, mardi, à l’oasis de Gafsa-ville, par la bridage de la police judicaire qui a saisi à son domicile 7 motos volés.
Des avis de recherche ont été également émis à l’encontre de deux individus soupçonnés d’appartenir à ce gang de voleurs de motos dans la région de Gafsa.

par -
0

La brigade de la police judiciaire de Gafsa a arrêté, dimanche, un jeune originaire de la Cité Ennour (Gafsa ville) en possession de 5,4 Kg de cannabis et qui avait l’intention de commercialiser ces quantités sur le marché local, a indiqué une source sécuritaire au correspondant de la TAP.
Par ailleurs, une fille originaire de Gafsa a été transférée à Tunis pour comparaitre devant le pôle judicaire antiterroriste pour présomption de liens et contacts, à travers les réseaux sociaux, avec un groupe terroriste à l’étranger, a ajouté la même source.

par -
0

Les avocats du gouvernorat de Gafsa ont décidé d’entamer une grève les 21 et 22 novembre, en protestation contre la détérioration des services au sein des tribunaux et le manque de magistrats.

Dans une déclaration accordée à Mosaïque fm, Maître Tijani Amara, chef de la section régionale des avocats a précisé que la grève est le résultat de la défaillance des conditions de travail à Gafsa.

par -
0

L’ambassadeur de France en Tunisie Olivier Poivre d’Arvor effectue une visite de deux jours au gouvernorat de Gafsa où il a été reçu lundi par le gouverneur Mondher Laâribi, rapporte Jawhara Fm.

L’évaluation de la coopération entre le gouvernorat de Gafsa et la région française Pays de la Loire a été au centre de l’entretien entre les deux hommes qui ont abordé la possibilité d’une nouvelle coopération, avec un autre département français.

La visite de l’ambassadeur a également été une occasion pour lancer des projets communs dans les domaines éducatif et culturel. Il se rendra ce mardi dans quelques sociétés de la régions afin de développer des outils de coopération.

par -
0

Les comités national et régional relevant de l’Agence de promotion des investissements agricoles (APIA) ont approuvé depuis le début de cette année jusqu’au mois d’octobre dernier, quelque 244 opérations d’investissement dans le secteur agricole dans le gouvernorat de Gafsa moyennant une enveloppe de 24 millions 800 mille dinars, a indiqué le directeur régional de l’APIA, Lazhar Kouki.
L’investissement privé dans le secteur agricole notamment dans les délégations de Sidi Yeiche, Gafsa-Nord, Senad, et Gafsa-sud, a préservé le même taux, selon la même source.
Le taux des investissements dans le gouvernorat de Gafsa est de près de 25 millions de dinars avec quelque de 52,5 millions de dinars accordés sous forme d’allocation au profit des entrepreneurs.
Les opérations d’investissement approuvées selon les données de l’APIA, est de l’ordre de 159 nouveaux projets et 85 opérations d’extension de projets, a ajouté la même source.

par -
0

La récolte des olives 2016-2017 est estimée à 55 mille tonnes, l’équivalent de 12 mille t d’huile, en légère hausse par rapport à l’année dernière (50 mille t d’olives), selon Abdessattar Ghobtane, responsable au commissariat régional au développement agricole (CRDA).
La cueillette devra démarrer, le 31 octobre 2016, dans les plantations  » Ezzahra  » (délégation de Gafsa-nord) en raison de la maturation précoce des olives, précise la même source.
Une commission régionale a été formée pour le suivi de la campagne, laquelle commission est composée de représentants du CRDA, de la direction de l’hygiène, des Offices de la protection de l’environnement et de l’assainissement ainsi que de la sûreté.

par -
0

Les habitants de la délégation de Belkhir (gouvernorat de Gafsa) ont observé, jeudi, un sit-in devant le siège du gouvernorat, appelant à combler le vide dans quelques établissements éducatifs dans la région.
Des habitants ont précisé que les cours sont interrompus dans 12 écoles primaires et au collège de la région, vu l’absence du cadre enseignant, revendiquant la libération des individus arrêtés dont le nombre est de 12, sur fond de fermeture de la route reliant Gafsa et Gabès.

par -
0

Huit lots de terrain réservés à la création de projets industriels dans la zone industrielle Al Akila 1 et 2 relevant du gouvernorat de Gafsa ont été récemment mis à la disposition des investisseurs opérant dans divers secteurs. La création de ces projets permettra d’embaucher environ 800 personnes dont notamment des jeunes chômeurs du gouvernorat en question, rapporte le quotidien Al Chourouk, ce mercredi 12 octobre 2016.

par -
0

Les travaux de transformation de l’hôpital local de Mdhilla en hôpital régional catégorie  » B  » ont atteint un taux d’avancement de 65%, a indiqué Néji Abidi, sous-directeur à la direction régionale de la santé.
Les travaux, dont le cout a atteint 2,5 MD, portent notamment sur la construction d’un service d’urgence (300 mille dinars), d’un service de néonatologie et soins pédiatriques (500 mille dinars) et l’extension des blocs opératoires (600 mille dinars), a-t-il précisé à la correspondante de la TAP.
D’autres projets dans le domaine de santé sont également programmés dans la région dont la création d’une unité de néphrologie et d’hémodialyse (700 mille dinars) et d’une morgue (150 mille dinars), a ajouté la même source.

par -
0

Un appel d’offres sera lancé, dans les prochains jours, pour la construction d’une route périphérique au sud de la ville de Gafsa, affirme, mercredi, à l’agence TAP un responsable à la direction régionale de l’équipement, Jamel Ben Brahim.
Par ailleurs, les travaux de bitumage de pistes agricoles dans la région de Gafsa (Souai, Souinia, Sidi Yaich) ont atteint un taux d’avancement de 85%, sur une longueur de 87 km, pour un coût global de 19,5 millions de dinars (MD), signale la même source.
Quant aux travaux menés pour le renforcement de la route nationale n°3 sur 43 km entre Gafsa et Metlaoui (coût 2,5 MD), ils ont atteint un taux d’avancement de 35%.

par -
0

La présentation de l’étude préliminaire relatif au projet des routes stratégiques reliant, à l’horizon 2021, les gouvernorats de Kasserine, Sidi Bouzid, et Gafsa avec les gouvernorats de Sfax et Gabès a fait l’objet d’une consultation organisée, jeudi, par le ministère de l’Equipement et l’habitat au siège du gouvernorat et ce dans le cadre d’une consultation publique.
Le directeur général des ponts et chaussés a précisé à cette occasion que l’objectif de cette consultation publique est d’informer les citoyens et la société civile des détails de ce projet afin de pouvoir donner des propositions.
Ce projet, selon la même source, a pour objectif de développer le réseau routier et s’inscrit dans le cadre du plan du ministère pour la réalisation de quatre routes express dont la route express Gafsa, Sidi Bouzid, Kasserine, Tunis longue de 400 km. Les études de ce projet ont été lancées.
La réalisation de 2000 km d’autoroutes nécessite l’élaboration des études pour planifier les priorités de connexion des routes et des gouvernorats.
Les participants ont axé leur intervention notamment sur la nécessité de prendre en considération la situation dans les régions intérieures

par -
0

Une convention de coopération et de partenariat entre l’Université de Gafsa, d’une part, et la compagnie des phosphates de Gafsa (CPG) et le groupement chimique tunisien (GCT) d’autre part a été signée, mercredi, à Gafsa, en présence du ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Slim Khalbous en visite de travail dans le gouvernorat.
En vertu de la convention, il serait désormais possible aux étudiants de l’université de Gafsa d’effectuer des stages et des cycles de formation dans le domaine scientifique et technologique au sein de ces deux entreprises.
« Une convention qui s’inscrit dans la perspective de l’ouverture de l’Entreprise à son environnement extérieur », a déclaré à l’Agence TAP, le représentant de la CPG, Belhassen Cherif avant de poursuivre que « l’objectif ultime étant d’encourager les étudiants à s’installer pour le propre compte et à lancer leurs propres projets ».
« Cette convention sera activée dans les plus brefs délais » a-t-il assuré, faisant allusion à ce propos à des séances de travail qui auront lieu avec les parties concernées à cet effet.
Revenant sur les raisons de sa visite, le ministre a indiqué que sa visite s’inscrit dans le cadre de la concrétisation de la feuille de route élaborée par le gouvernement et visant à consacrer la politique de la discrimination positive au profit des régions de l’intérieur.
« C’est aussi une opportunité pour soulever les insuffisances dont souffre l’enseignement supérieur dans la région « , a-t-il encore ajouté, promettant d’agir efficacement et de trouver des solutions appropriées  »
Pour sa part, le président de l’Université de Gafsa, Imam Aloui a indiqué avoir évoqué avec le ministre de l’enseignement supérieur plusieurs questions dont l’accélération des travaux de construction des projets universitaires bloqués, le développement des domaines de recherche scientifique à travers la création de deux nouvelles unités de recherche dans les domaine de la Biologie et de la géologie, le recrutement du corps enseignant catégorie « A et l’amélioration des conditions de travail administratif.

par -
0

L’alimentation des zones hautes des villes de Moularès et Metlaoui (gouvernorat de Gafsa), en eau potable reprendra son rythme normal, lundi 26 septembre 2016, à partir de 15h pour la première et à partir de 22H pour la seconde , a fait savoir la Société nationale d’exploitation et de distribution des eaux (Sonede), faisant état de la perturbation dans la distribution de l’eau dans ces zones.
Selon un communiqué, publié par la Société, ces perturbations sont dues à une panne sur l’une des conduites de rfoulement à Moulaès et à  » une coupure d’électricité, suite aux dernières précipitations à Metlaoui.
Une perturbation dans la distribution de l’eau potable a été également enregistrée dans la délégation de Metouia, les zones hautes de la ville El Hamma ainsi que dans les localités Ouali et Zograta -Oued Ezzitoun relevant de la délégation Menzel Lahbib (gouvernorat de Gabes), a également informé la Société.
Elle a rassuré, dans un autre communiqué, que  » les travaux de réparation se poursuivent sans cesse et que l’alimentation des zones susmentionnées en eau potable reprendra son rythme normal pendant la soirée entre lundi 26/09/2016 et mardi 27/09/2016 « .
D’après la société, cette perturbation est due  » aux travaux de réparation d’une panne inattendue » au niveau du réseau d’adduction due aux dernières précipitations

par -
0

Le ministère de la femme, de la famille et de l’enfance a démis de ses fonctions le délégué régional de l’enfance à Gafsa à la suite de ses déclarations légitimant les fiançailles de l’enfant de 12 ans, dont les photos ont suscité une vague d’indignation sur la toile.
« Les déclarations du délégué régional de l’enfance à Gafsa ne représentent aucunement le ministère de la femme, de la famille et de l’enfance […]. Cette situation est une violation de la loi et une atteinte à l’intérêt supérieur de l’enfant », indique un communiqué du ministère publié jeudi, tard dans la nuit.
Réagissant sur une radio nationale à la polémique provoquée par ces photos, le délégué régional de l’enfance à Gafsa, ou vit la famille de la fillette, avait déclaré, jeudi, que « l’enfant, bien que mineure, a des formes physiques conséquentes et est pubère ».
Les photos des fiançailles d’une fillette de 12 ans ont massivement été partagées ces derniers jours sur les réseaux sociaux, par des internautes scandalisés qui ont appelé les autorités compétentes à intervenir pour mettre un terme à ces graves dépassements.

par -
0

Le syndicat régional des forces de sécurité intérieure à Gafsa a observé mardi un sit-in devant le district de sécurité du gouvernorat afin de revendiquer l’application de la loi sur la protection des agents de sécurité, a indiqué le secrétaire général du syndicat régional des forces de sécurité intérieure, Wahid Mabrouk.
Il a déclaré au correspondant de la TAP dans la région que ce sit-in a été organisé à la suite de plusieurs agressions perpétrées contre des sécuritaires dont notamment l’acte criminel contre le commissaire Abdelkader Kasmi à Tozeur, décédé à l’hôpital militaire à la capitale.
 » Deux autres sit-in seront organisés à Tozeur et Kairouan pour revendiquer l’application de cette loi, a-t-il dit, ajoutant que d’autres mouvements de protestation seront organisés dans plusieurs gouvernorats.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE

0
Projet novateur en faveur des entreprises africaines et de leur croissance, l’Initiative AfroChampions vient d’être officiellement lancée à Bamako, au Mali, lors d’un diner...