Tags Posts tagged with "Mexique"

Mexique

par -
0

Selon des informations rapportées par le site « Ouest-France.fr », une fusillade a fait au moins cinq morts dans une discothèque lors d’un festival de musique à Playa del Carmen, cité balnéaire très touristique dans l’est du Mexique.

Trois des victimes sont des étrangers. Les autorités mexicaines sont en train de contacter les consulats des États-Unis, du Canada et de Colombie pour fournir des informations sur leurs ressortissants, nous apprend la même source.

par -
0

Le géant Ford a annoncé qu’il ne construira pas de nouvelle usine au Mexique, contrairement à ce qu’il avait annoncé en avril 2016, nous apprend « RFI ».

Cette nouvelle survient au moment où Donald Trump s’en prend maintenant à General Motors, qui fabrique, entre autres, sa nouvelle Chevrolet Cruze au Mexique.

A noter que cette usine, qui représentait un investissement de 1,6 milliard, promettait de créer 2 800 emplois, localement. À la place, Ford s’engage à investir 700 millions de dollars au Michigan, afin de bonifier ses installations actuelles, dans le but de procéder à la fabrication de véhicules électriques et autonomes. Aux États-Unis, c’est ainsi 700 emplois qui seront créés.

par -
0

Le nouvel occupant de la Maison Blanche, Donald Trump, a peut-être reculé par rapport à sa promesse d’empêcher à tous les musulmans de fouler le sol américain (il s’est heurté à un écueil constitutionnel), tempéré son discours sur l’emblématique réforme du système de santé par Barack Obama (« Obamacare »), mais pas sur l’expulsion des immigrés clandestins. Trump, dans un entretien avec la chaîne de télévision CBS diffusé hier dimanche, a déclaré qu’il reste droit dans ses bottes par rapport à ses promesses de campagne et qu’il va reconduire à la frontière jusqu’à 3 millions d’immigrés clandestins…

« Ce que nous allons faire, c’est prendre les gens qui sont des criminels et qui ont des casiers judiciaires, qui appartiennent à des gangs, qui sont des trafiquants de drogue (…), sans doute 2 millions, ça peut aussi être 3 millions (de personnes), nous allons les renvoyer du pays ou nous allons les mettre en prison. Mais nous allons les renvoyer de notre pays, ils sont ici illégalement », a dit le nouveau président…

Sur cet aspect, Trump ne fait aucune concession, à en croire ses déclarations. Il a confirmé, après un long silence sur la question suite à sa visite au Mexique, qu’il va bel et bien édifier « un mur » à la frontière avec ce pays pour freiner l’immigration clandestine?
Seul bémol : Il y aura à certains endroits « des clôtures », mais « un mur est plus approprié », a-t-il martelé…
Il a fait son petit effet en ajoutant : « Je suis très bon à ça, ce qu’on appelle la construction ». Pour rappel, le milliardaire est à la tête de la Trump Organization, une kyrielle d’hôtels et d’immeubles de luxe.

Pour rappel, Trump s’était engagé, dans l’effervescence du bras de fer contre sa rivale démocrate Hillary Clinton, à dresser un mur à la frontière mexicaine, qui serait en plus subventionné à 100% par le Mexique ! Le républicain était allé plus loin en promettant, dès son premier jour à la Maison Blanche, de mettre dehors près de deux millions de sans-papiers criminels. C’était dans un meeting mémorable fin août 2016 à Phoenix, dans l’Arizona, État frontalier du Mexique…

par -
0

Qui aurait pu imaginer que le candidat républicain à la présidentielle, Donald Trump, oserait se rendre au Mexique après tout ce qu’il a déversé sur ce pays ? C’est pourtant ce qu’il va bien faire ce mercredi 31 août. Il va même avoir un entretien avec le chef de l’Etat, Enrique Peña Nieto. Un voyage, et c’est le moins qu’on puisse dire, surprise !

Le magnat de l’immobilier a fait savoir hier mardi 30 août au soir sur Twitter qu’il avait répondu favorablement à l’invitation de Peña Nieto. D’après un communiqué de la présidence mexicaine, Trump et sa challenger démocrate à l’élection de novembre, Hillary Clintonn ont été invités vendredi dernier. Le texte précise que l’entrevue avec Trump sera privée…

Ce voyage est de la plus haute importance pour le républicain car c’est sa première rencontre avec un chef d’Etat. Lors de son déplacement en Grande-Bretagne en juin dernier, il avait dû se contenter de la tournée des golfs et des propriétés hôtelières.

« Je crois au dialogue pour promouvoir les intérêts du Mexique dans le monde et, principalement, pour protéger les Mexicains, où qu’ils se trouvent », a écrit Enrique Peña Nieto sur Twitter. Il fait bien de le dire car le même Trump avait provoqué un tollé en juin 2015 en accusant le Mexique d’envoyer aux USA « des criminels, des violeurs et des trafiquants de drogue ». Il a avait d’ailleurs fédéré les citoyens américains les plus à droite en promettant une fermeté extrême contre l’immigration clandestine. Il en avait rajouté une couche en s’engageant à bâtir un mur à la frontière avec le Mexique et à renvoyer les 11 millions de sans-papiers, en majorité des Mexicains, sur le sol américain.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE

SPORT

0
Déclarations après le match Tunisie-Angola (43-34), disputé jeudi après-midi à Metz, pour le compte de la 5e et dernière journée du Mondial-2017 de handball...