Tags Posts tagged with "Serinus"

Serinus

par -

La compagnie pétrolière canadienne Serinus Energy vient de rendre publics ses résultats financiers et d’exploitation pour le premier trimestre 2017.

Elle a annoncé qu’au cours de ladite période, la moyenne de la production s’est située à 698 barils/ jour, soit une baisse de 1154 bep / j au cours de la période correspondante de 2016, une baisse estimée à 40%. Ce recul est dû à la fermeture du champ dans Chouech Es Saida pendant 54 jours, pour des problèmes de main-d’œuvre. Le champ Chouech Es Saida est fermé depuis le 28 février 2017. La chute de la production à partir de ce puits a été partiellement compensée par une augmentation de la production de celui de Sabria.

Le revenu net au 1er trimestre 2017 était 14,68 $ par baril contre 11,44 $ au 1er trimestre 2016. Une hausse tirée par celle des cours des produits de base en partie contrebalancée par la hausse de dépenses de la production et des redevances par baril.

Les fonds provenant de l’exploitation a été de 0,2 millions pour la période de trois mois terminée le 31 mars 2017, contre 2,7 millions $ au 1er trimestre 2016. Les fonds provenant de l’exploitation pour les trois mois comprenaient des fonds provenant de l’exploitation en Tunisie d’une valeur de 0,9 M $ compensée par une perte entre sociétés de 0,7 millions $.

La perte nette pour la période de trois mois terminée le 31 mars, 2017 a été de 2,1 millions $, comparativement à une perte nette des activités poursuivies de 4,1 millions au 1er trimestre 2016.

par -

La production globale de la compagnie Serinus Energy en Tunisie durant le premier trimestre 2016 s’est élevée à 1.150 bep / j, de 10% inférieure aux 1277 bep / j au 4ème trimestre 2015. La moyenne de production de pétrole est de 903 b / j, alors que celle du gaz était de 1,5 Mpi / j.

La baisse était due essentiellement  aux  temps d’arrêt consécutifs au changement des pompes du fonds du puits et à  la fermeture des puits pour cause d’accumulation de la pression. Les prix réalisés estimés au cours du trimestre ont été de 37,27 $ / bbl et de 5,32 $ / millier de pieds cubes.

La production au cours du mois d’avril a été en moyenne d’environ 1.220 bep / j, composée  de 900 b / j de pétrole et de  1,9 Mpi / j de gaz naturel.

Compte tenu de l’environnement actuel marqué par la baisse des cours, la compagnie s’emploiera à réduire autant que possible les coûts tout en maintenant sa production actuelle  en Tunisie. Elle estime que de nouveaux forages deviendront économiquement viables pour peu que les prix soient maintenus aux alentours de 40 dollars le baril, bien que l’actuelle  production en Tunisie génère des  flux de trésorerie positifs pour des prix aussi bas que 30 $ / bbl. Le budget 2016 sera réexaminé de façon permanente dans le cas où la direction de la société serait sûre que ce prix peut être maintenu à son niveau et que le financement sera disponible pour la reprise des forages.

Reseaux Sociaux

PRESSE LOCALE

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE