Tags Posts tagged with "tuerie"

tuerie

par -

Z.S., 38 ans, qui soupçonnait sa femme d’on ne sait quoi, « a fait irruption dans le café et a ouvert le feu à l’aide d’un fusil automatique, tuant son épouse et une autre femme, et a continué à tirer sur d’autres personnes dans le café », dit le communiqué de la police. Bilan : 5 morts et plus de vingt blessés. Les faits se sont déroulés dans la nuit d’hier vendredi à ce samedi 02 juillet dans la petite ville de Zitiste, à 80 km au nord de Belgrade.
Les policiers ont mis la main sur cet homme, qui n’avait jusque-là commis aucun acte répréhensible.

Des voisins ont confié aux médias locaux que sa femme et lui ne vivaient plus ensemble depuis six mois. D’après l’Associated Press, des témoins ont déclaré à la télévision d’Etat serbe que Z.S. avait aperçu sa femme en compagnie d’un groupe d’amis à la terrasse du Majikato café. Là il a vu rouge, s’est rendu à son domicile pour prendre son arme et est retourné sur les lieux pour régler son compte à son épouse. « Il a d’abord tiré en l’air », raconte un témoin. « Il a tiré trois fois en l’air, on a pensé que quelqu’un jetait des pétards, explique un autre témoin. Puis une fille est tombée à côté de moi, puis une autre, blessé, et d’un coup c’était le chaos (…). Une jeune fille tenait la tête d’un garçon blessé sur ses genoux, raconte un autre. Les secours n’ont pas réussi à le sauver », poursuit-il.

D’après le ministre de l’Intérieur serbe, Nebojsa Stefanovic, des clients du café auraient essayé de s’emparer de l’arme, détenue illégalement par l’agresseur. La circulation des armes illégales est un vrai fléau dans les Balkans depuis les conflits sanglants des années 1990. Hier, les autorités ont de nouveau appelé les détenteurs de ces armes à les déposer dans les commissariats de police, en précisant qu’ils ne seront pas inquiétés par la justice.

par -

C’est l’étonnante et terrible histoire que nous rapporte Atlantico.fr ce jeudi 16 juin 2016. En effet la boite dans laquelle travaillait Omar Mateen, qui a abattu 49 personnes à Orlando, en Floride, le 12 juin 2016, était subventionnée en partie par l’anti-terrorisme américain. Les autorités ont dû tomber des nues en l’apprenant.

Le tireur était agent de sécurité. L’entreprise qui l’employait, G4S Secure Solutions, est une société anglaise spécialisé dans la défense. Cette compagnie a été fortement financée depuis le 11 septembre 2001 par le budget affecté à la lutte anti-terroriste. Après le plus grand attentat de l’histoire des USA, les esprits étaient tellement fébriles que le gouvernement s’est mis à pondre en masse des programmes anti-terroristes. Les dépenses ont explosé en proportion. Le budget de la sécurité domestique (homeland security) monte jusqu’à 115 milliards de dollars par an aux Etats-Unis, ces fonds arrosent copieusement des agences publiques et des structures privées. 2000 compagnies privées vivent de ça. Pour des entreprises du type G4S, c’est le jackpot. Avec ce business florissant de la sécurité, elles se mettent à recruter à tout-va. C’est ainsi qu’en 2007 Omar Mateen a été embauché dans le lot…

L’entreprise du terroriste est implantée à Jupiter, en Floride et avait une convention avec la sécurité intérieure (DHS).

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

Le groupe libyen Ansar Asharia, classé comme organisation terroriste par l’ONU et les Etats-Unis, a annoncé samedi soir sa «dissolution», dans un communiqué publié...

SPORT

Reseaux Sociaux