Uber cède des actions à Waymo pour en finir avec la justice

Uber cède des actions à Waymo pour en finir avec la justice

par -

Waymo, filiale d‘Alphabet spécialisée dans les voitures autonomes et la plate-forme Uber ont trouvé un accord à l‘amiable pour régler leur litige relatif à des accusations de vol de technologies, rapporte Reuters.

Aux termes de ce règlement, qui met fin au procès ouvert en début de semaine devant un tribunal de San Francisco, le spécialiste de la mise en relation avec des véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC) devra céder à Waymo 0,34% de ses actions, soit un montant de l‘ordre de 245 millions de dollars (200,5 millions d‘euros) au cours actuel, a déclaré un représentant de Waymo.

La filiale d‘Alphabet, maison-mère de Google, avait porté plainte l‘an dernier contre Uber qu‘elle accusait de lui avoir dérobé en 2015-2016 des secrets industriels concernant cette technologie novatrice.

Le règlement à l‘amiable comprend également une clause visant à garantir qu‘aucune donnée confidentielle relevant des technologies de Waymo ne sera intégrée dans les logiciels et les matériels d‘Uber.

Waymo avait précédemment estimé à 1,9 milliard de dollars le dommage qu‘il avait subi, un montant refusé par Uber.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire