Algérie : Les enseignants en grève menacés de «radiation irrévocable»

Algérie : Les enseignants en grève menacés de «radiation irrévocable»

par -

La ministre algérienne de l’Education nationale, Nouria Benghabrit, a lancé un ultimatum aux enseignants refusant de reprendre leurs fonctions. «La radiation de la fonction publique sera irrévocable pour les enseignants ayant reçu leur deuxième mise en demeure», a-t-elle dit. Elle accuse le Cnapeste, le syndicat du personnel enseignant, sans le nommer, de mener une «campagne de désinformation», avant d’affirmer que son ministère va appliquer la loi «rigoureusement».

En effet, le Cnapeste refuse de geler sa grève qui paralyse des centaines d’établissements scolaires et le ministère menace les enseignants grévistes de radiation définitive.

Pour rappel, le ministère de l’Education nationale a saisi la justice suite à la grève déclenchée par le Cnapeste. La justice a déclaré la grève illégale mais le Cnapeste refuse de la geler ou de la suspendre sans une ouverture du dialogue par la tutelle.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire