AccueilPresse localeTunis : Samir Ben Amor rumine sa rage contre les siens et...

Tunis : Samir Ben Amor rumine sa rage contre les siens et Imed Daimi

Continuant de déverser sa bile sur l’état-major du CPR et d’abord son ex-secrétaire général Imed Daimi, le dirigeant au parti fondé par Moncef Marzouki, Samir Ben Amor a accusé Daimi d’être l’artisan de la fusion du CPR avec le parti Harak Tounes El Irada, et partant de son « naufrage » en cours

S’exprimant encore une fois sur la question, il a déclaré sur Shems fm, qu’Imed Daïmi et certains membres du bureau politique tentent de s’emparer du CPR en annonçant sa dissolution et sa fusion avec le nouveau parti Harak Tounes El Irada. « Il y a une forte opposition à cette fusion parmi les membres et la base du parti » a-t-il affirmé, s’élevant contre l’annonce de la dissolution sans la consultation préalable des structures du parti.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,001SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -