AccueilLa UNETunisie-Attentat de Sousse : Les policiers tunisiens ont « délibérément » retardé...

Tunisie-Attentat de Sousse : Les policiers tunisiens ont « délibérément » retardé leur arrivée sur les lieux, selon l’enquête !

L’attentat de Sousse qui a fait 30 tués parmi les touristes britanniques en juin 2015, aurait pu être stoppé plus tôt et faire moins de victimes, a affirmé un coroner du Royaume-Uni, dans le rapport de son enquête sur la mort des vacanciers britanniques, à l’ouverture, ce lundi, des audiences sur l’attaque à la Cour royale de Londres.

- Publicité-

Il a précisé que le rapport d’un juge tunisien a relevé des défaillances des unités de sécurité locales avant l’arrivée des policiers, ajoutant que ces derniers « ont été délibérément et sans justification aucune, lents pour retarder leur arrivée sur les lieux ».

La première audience de ce procès qui devrait durer sept semaines, a été ouverte par une minute de silence observée à la mémoire des victimes. Il a été donné lecture de la liste de leurs noms dans la salle d’audience bondée de leurs parents, alors que l’audience était retransmise en direct dans des tribunaux à Cardiff et à Stirling pour permettre aux survivants et aux proches des victimes de la suivre.

Samantha Leek, conseillère juridique de l’enquête, a déclaré que l’auteur de l’attaque, Seifeddine Rezgui « a systématiquement mis fin à la vie de 38 personnes qui avaient voyagé en Tunisie pour le plaisir … et la détente ». Elle a ajouté que le ministère tunisien de l’Intérieur a déclaré au juge en charge du dossier que les unités de la sûreté « avaient la capacité de mettre fin à l’attaque avant l’arrivée des policiers, mais ont mis un temps considérable pour se rendre à l’hôtel », affirmant que « les 38 touristes tués ont inutilement perdu la vie » dans la fusillade massive.

Passant en revue le déroulement des événements, elle a cité des témoignages de survivants qui pensent qu’il y avait un deuxième tireur sur la plage, précisant que Rezgui a fait exploser un certain nombre d’explosifs alors qu’il se déplaçait à travers l’hôtel, tuant 20 personnes sur la plage, huit dans l’hôtel et 10 dans les jardins de l’hôtel.

Un second tireur ?

Des images vidéo tirées d’une caméra de surveillance diffusées dans la salle d’audience ont montré que le tireur a été déposé dans une rue près de l’hôtel par une camionnette Peugeot de couleur blanche avant de se diriger à pied vers le lieu du drame en tenant un parasol sous le bras où il dissimulait son arme automatique.

L’attaque est survenue trois mois après celle perpétrée contre le Musée national du Bardo qui avait fait 21 tués, pour la plupart des touristes européens et une autre victime qui est décédée 10 jours plus tard.

Le juge Nicholas Loraine-Smith, devrait entendre un haut responsable au Foreign Office et du tour-opérateur TUI, la société mère de Thomson, qui a vendu les forfaits touristiques aux vacanciers britanniques. Les audiences vont être consacrées à l’examen de la probabilité de la menace terroriste qui pesait sur la Tunisie dans la foulée de l’attentat du Bardo. Au cours des sept semaines que dureront les audiences, il sera procédé à l’examen des circonstances de la mort de chaque victime individuellement, à quel moment et comment elle est intervenue.

Le FO et TUI sur la sellette

Vingt des familles des 30 victimes veulent savoir si leurs proches ont été informés de l’avis du Foreign Office qu’il y avait un risque élevé d’une attaque terroriste en Tunisie et si des mesures de sécurité spécifiques avaient été prises par l’hôtel.

La société de voyage Tui, devrait répondre de la façon dont elle appliqué les conseils Voyage du Foreign Office concernant la Tunisie. Les avocats représentant les familles des victimes ont accusé Tui d’avoir «pratiquement caché et retenu » les mises en garde du ministère britannique des Affaires étrangères sur les risques terroristes en Tunisie.

Elle a soutenu que les mesures qu’elle avait mises en place après l’attaque du Bardo étaient appropriées mais que l’attentat de Sousse a changé la situation et qu’elle y a répondu en conséquence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,434SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles