Tunisie : L’ex-banquier qu’était Slah Kanoun, n’y comprend rien!

Tunisie : L’ex-banquier qu’était Slah Kanoun, n’y comprend rien!

De formation journalistique, diplômé de l’institut technique de banque à Paris, Slah Kanoun a fait une longue carrière à la banque STB, sans oublier son passage de six mois à la banque Zitouna après sa confiscation et son dernier poste de DG d’EVI, concessionnaire automobile. «Je n’arrive pas à comprendre comment l’investissement peut redémarrer dans notre pays », s’interrogeait-il dans un de ses derniers Post. Il explique :

-Le TMM en ascension fulgurante, chargeant davantage les frais financiers des entreprises.

-L’Euro sotte sur les 3dinars et enflamme le coût des matières premières et des équipements.

-La loi de finances 2018 prévoit presque les mêmes pressions fiscales.

-Le nouveau code des investissements attend encore ses décrets d’application.

-L’administration, rongée par la corruption et le clientélisme baigne dans une léthargie déconcertante.

-Les banques sont à court de liquidités et face à la détérioration de leurs ratios prudentiels, elles ne cessent de durcir leurs critères de sélection des risques.

-Le marché est inondé par les produits turcs et chinois et la concurrence devient ultra déloyale.

-Une bonne partie des ouvriers devient indisciplinée et irrégulière et le rendement devient des plus faibles en Afrique.

En parlant avec plusieurs chefs d’entreprises, j’ai senti beaucoup d’hésitations, d’amertume et de peur de l’avenir.

Il est grand temps pour l’État et la BCT de revoir de près ces multiples freins et d’arrêter une vision et une stratégie qui permet de libérer le monde des affaires, de redonner espoir à nos entrepreneurs et de relancer notre économie.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire