AccueilAfrique4 millions d'euros pour la sécurité au Burkina et en Côte d'Ivoire

4 millions d’euros pour la sécurité au Burkina et en Côte d’Ivoire

Les populations des zones frontalières de Côte d’Ivoire et du Burkina Faso vont bénéficier d’un projet de 3,6 millions d’euros, financé par l’ONU, afin de « renforcer la gouvernance » dans ces régions menacées par les djihadistes et y « réduire la vulnérabilité » des habitants.

Plus de 20 000 personnes des régions des Cascades (sud-ouest du Burkina Faso), du Tchologo et du Bounkani (nord de la Côte d’Ivoire), bénéficieront de ce projet, indique jeudi un communiqué de l’Unicef et du programme des Nations unies pour le développement (Pnud).

« Outre le renforcement de la cohésion sociale entre les communautés le long de la zone frontalière, puis entre ces communautés et les forces de sécurité et de défense, ce projet en place jusqu’à fin 2023 a également pour objectif d’améliorer les services sociaux », explique le communiqué, citant notamment l’approvisionnement en eau potable.

Le texte pointe des « défis identiques » dans les trois régions, notamment la « gestion complexe et difficile des conflits fonciers », « le faible maillage étatique » ou « la méfiance latente entre les forces de défense et de sécurité et les populations ». La Côte d’Ivoire et le Burkina Faso partagent 620 km de frontière.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,002SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -