A Téhéran, le premier ministre japonais veut faire baisser la tension Iran-USA

A Téhéran, le premier ministre japonais veut faire baisser la tension Iran-USA

par -

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe est attendu mercredi à Téhéran pour une visite inédite d’un peu plus de 24h au cours de laquelle il espère faire baisser la tension entre la République islamique et les Etats-Unis.

Il est le premier chef de gouvernement nippon à se rendre en Iran depuis la révolution de 1979 ayant renversé le chah. Le Japon est un allié clef de Washington, ennemi juré de la République islamique et entretient traditionnellement de bonnes relations avec l’Iran.

“Alors que l’heure est à l’inquiétude au vu des tensions croissantes au Moyen-Orient qui focalisent l’attention de la communauté internationale, le Japon espère faire de son mieux pour la paix et la stabilité de la région”, a déclaré M. Abe à la presse avant de décoller de Tokyo.

Abe doit rencontrer mercredi le président iranien Hassan Rouhani et jeudi matin le Guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamanei. Il a dit souhaiter avoir “un échange de vues franc” avec les deux hommes.

Sa visite intervient alors que l’Iran et les Etats-Unis sont pris dans un bras de fer.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire