Abandon du Néerlandais Groenewegen et du Français Gallopin

Abandon du Néerlandais Groenewegen et du Français Gallopin

par -

Le Néerlandais Dylan Groenewegen (Lotto NL), deux fois vainqueur d’étape depuis le départ du Tour de France 2018, et le Français Tony Gallopin ont abandonné, jeudi, dans la 12e étape menant à l’Alpe d’Huez.
Groenewegen s’est arrêté avant la deuxième des trois grandes ascensions du jour, le col de la Croix-de-Fer.
Le Néerlandais a gagné deux fois en deux jours la semaine passée, la 7e étape à Chartres et la 8e étape à Amiens, à chaque fois au sprint.
Groenewegen, 25 ans, était parvenu à boucler le Tour lors de ses deux premières participations, en 2016 et 2017.
Son abandon est le deuxième depuis le départ de l’étape à Bourg-Saint-Maurice, après celui du Français Tony Gallopin (AG2R La Mondiale).
De son côté, le Français Tony Gallopin a abandonné lors de cette même 12e étape, ce qui laisse l’équipe AG2R La Mondiale à cinq coureurs seulement.
Gallopin naviguait en dernière position de la course dans le col de la Madeleine, la première des trois ascensions du jour. Selon ses proches, le Francilien éprouvait des difficultés à s’alimenter ces derniers jours.
Le Français, vainqueur d’étape et maillot jaune du Tour en 2014, avait pris le départ du Tour malgré une côte cassée lors d’une chute, le 1er juillet, au Championnat de France à Mantes-la-Jolie (Yvelines).
Avant Gallopin, Romain Bardet, chef de file de l’équipe, avait dû déplorer les abandons de deux autres coéquipiers, les Français Axel Domont et Alexis Vuillermoz, après des chutes.
Avant le départ de Bourg-Saint-Maurice, le Colombien Rigoberto Uran, 2e du Tour l’an dernier, avait lui aussi renoncé à poursuivre la course. Il était
handicapé par des douleurs au bras et à la jambe gauche depuis une chute sur les pavés de la 9e étape dimanche.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire