Affaire BFT : Les accusés se pourvoient en cassation

Affaire BFT : Les accusés se pourvoient en cassation

par -

Les accusés poursuivis dans l’affaire dite de la Banque franco-tunisiennes (BFT), se sont pourvus en cassation contre l’ordonnance de la chambre de mises en accusation les renvoyant devant la chambre criminelle, rapporte Assabahnews.

Il s’agit de Slim Ben Hmidane, ex ministre des Domaines de l’Etat dans le gouvernement de la Troïka et de ses deux complices, Mondher Sfar et Hamed Nakaoui convaincus de faits tombant sous le coup de l’article 96 du Code pénal.

L’ancien ministre, en particulier, avait conclu en 2012 un accord de conciliation avec le groupe bancaire ABCI produisant d’immenses préjudices pour l’Etat tunisien eu égard aux concessions faites à l’ABCI et aux lourdes conséquences financières pour la Tunisie.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire