AccueilAfriqueAfrique : La course aux «métaux critiques» est lancée

Afrique : La course aux «métaux critiques» est lancée

Cuivre, cobalt, manganèse… la demande en minéraux essentiels pour la transition énergétique et la fabrication de batteries électriques devrait être multipliée par six d’ici à 2040. De nombreux pays d’Afrique, dont les sous-sols recèlent de ces métaux, ont accéléré leurs travaux d’exploration tout en envisageant une transformation de ces produits bruts sur le continent.
En Algérie, des indices de cobalt, nickel, ou encore lithium ont été repérés, le pays pourrait être un important pourvoyeur de ces métaux, notamment pour l’Europe qui cherche à diversifier ses approvisionnements. « L’Algérie doit inscrire sa stratégie par rapport à un contexte national et international vorace de ces minéraux critique, assure Nadjiba Bourenane, directrice générale des Mines au ministère algérien de l’Énergie et des Mines, à l’état actuel, nous avons des indices pour ces minéraux-là et nous devons réaliser beaucoup de travaux de prospection et d’exploration pour confirmer leur existence et surtout leur économicité. »

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,135SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -