Amendement de la loi électorale : Le « silence troublant » du...

Amendement de la loi électorale : Le « silence troublant » du président de la République

par -

La constitutionnaliste Salsabil Klibi a estimé que le défaut de promulgation de la loi électorale par le président de la République dans les délais fixés est une « situation inédite » dont on ne connaît pas de précédents depuis l’Indépendance de la Tunisie.

Dans une déclaration à Assabahnews, elle a souligné que les délais de la promulgation ont été forclos jeudi à minuit, cependant que d’autres juristes ont estimé que ce délai expire ce vendredi en ne tenant pas compte du congé hebdomadaire.

Klibi s’est étonnée du silence de l’Instance provisoire de contrôle de la constitutionnalité des loi et de celui de la présidence du gouvernement, insistant sur la nécessité de la promulgation de la loi qui ne peut pas entrer en vigueur faute de paraphe par le président de la République à qui incombe la responsabilité de la promulgation et dont elle a qualifié le silence de « troublant ».

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire