AccueilMondeBiden se bat pour maintenir sa candidature en vie

Biden se bat pour maintenir sa candidature en vie

La Maison Blanche a catégoriquement rejeté mercredi la possibilité que Joe Biden retire sa candidature à un second mandat, malgré les très vives inquiétudes sur son état de forme.
Le président de 81 ans n’envisage « absolument pas » de jeter l’éponge, a affirmé sa porte-parole Karine Jean-Pierre, près d’une semaine après une performance désastreuse pendant son débat avec Donald Trump.
« Je me suis planté. J’ai fait une erreur. C’est 90 minutes sur une scène. Regardez ce que j’ai fait durant trois ans et demi », a déclaré à ce propos le principal intéressé, dans un entretien avec une radio locale du Wisconsin (nord), enregistrée mercredi.
« J’ai été mauvais dans un débat » a-t-il répété jeudi dans un autre entretien avec une autre radio locale en Pennsylvanie.
« Je serai dans la course jusqu’au bout et nous allons gagner », a-t-il toutefois assuré lors d’une conférence téléphonique destinée à remotiver ses équipes de campagne, selon une source proche.
Un élu démocrate de la Chambre des représentants, Raul Grijalva (Arizona), a été le deuxième à appeler ouvertement Joe Biden à « sortir de la course », dans un entretien au New York Times.
Ces appels n’ont jusqu’ici pas trouvé de relais parmi les poids lourds du parti, notamment chez les gouverneurs démocrates, des figures influentes dans la vie politique américaine, qu’il a réunies mercredi à la Maison Blanche.
Les gouverneurs démocrates « vont (le) soutenir », ont assuré deux d’entre eux, Wes Moore (Maryland) et Tim Walz (Minnesota) au sortir de la rencontre, lors d’un bref échange avec la presse. Le second a assuré que le président était « apte » à remplir ses fonctions.
La gouverneure du Michigan Gretchen Whitmer, considérée comme une étoile montante du parti, n’est pas venue à la rencontre des journalistes mais a écrit sur X après la réunion: « Joe Biden est notre candidat. Il est là pour gagner et je le soutiens. »
Toutefois, deux sondages publiés mercredi par le New York Times et le Wall Street Journal font état d’une nette avance de Donald Trump dans les intentions de vote à l’échelle nationale.
Joe Biden a prévu de donner vendredi une interview à la chaîne télévisée ABC et de tenir une conférence de presse en solo la semaine prochaine, l’objectif étant de prouver sa capacité à s’exprimer sans prompteur.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,135SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -