AccueilMondeBlinken en Afrique pour montrer l'engagement américain envers le continent

Blinken en Afrique pour montrer l’engagement américain envers le continent

Le secrétaire d’Etat américain Antony Blinken a entamé mercredi à Nairobi son premier voyage en Afrique subsaharienne depuis sa prise de fonctions, centré sur la démocratie et le changement climatique, mais les crises en Ethiopie et au Soudan devraient remettre la sécurité au menu.

- Publicité-

Le chef de la diplomatie américaine est arrivé mercredi à l’aube au Kenya. Il a l’ambition de démarquer l’administration Biden de celle de son prédécesseur Donald Trump, lequel ne faisait pas mystère de son désintérêt pour l’Afrique et fut le seul président en plusieurs décennies à ne pas se rendre sur le continent.

 Blinken visitera jusqu’à samedi trois pays considérés comme clés dans la stratégie africaine du président Joe Biden: d’abord le Kenya, un des plus anciens alliés de Washington, où la Chine gagne du terrain, puis le Nigeria, pays le plus peuplé du continent et, enfin, le Sénégal, modèle de stabilité démocratique.

L’Afrique subsaharienne est la dernière région du monde que visite M. Blinken, dont les déplacements au cours des premiers mois de fonctions ont été entravés par la pandémie de Covid-19 et le retrait américain d’Afghanistan.

Sa visite se déroule à moins d’un mois d’un Sommet virtuel « pour la démocratie » organisé par Joe Biden et dans la foulée de celui de la COP26 sur le climat, durant lequel Washington s’est joint aux appels à renoncer aux énergies fossiles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,850SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles