Bourse : City Cars, sous redressement fiscal vend plus et gagne moins

Bourse : City Cars, sous redressement fiscal vend plus et gagne moins

par -

Au 30 juin 2019, le concessionnaire Kia, City Cars affichait un total de 86,162 MDT en produits d’exploitation. Des revenus, en hausse de presque 7 MDT par rapport à la même période de 2018. Avec presque 80 MDT en charges d’exploitation et qui étaient en hausse, le résultat d’exploitation restait presque stable à un peu moins de 6,5 MDT. L’effet produits de placement (2,4 MDT) et qui aurait pu booster le résultat net, est contrebalancé par l’effet impôts (2,7 MDT), et le résulat net se stabilise presque au niveau du résultat d’exploitation. L‘entreprise des Bouchammaoui, termine tout de même le 1er semestre 2019 bénéficiaire, même si ce bénéfice a diminué de 1,388 MDT d’un semestre à l’autre.

Notons enfin, que le 1er août 2019, la Société City Cars a reçu une notification des résultats d’une vérification approfondie de sa situation fiscale au titre des exercices 2015 à 2017, effectuée au cours de l’année 2019. L’Administration Fiscale réclame le paiement d’un montant total de 616 101 DT (en principal et pénalités) au titre de divers impôts et taxes.

«Par extrême prudence, une provision pour risque fiscal a été constituée par la City Cars au titre de ce redressement fiscal envisagé, pour un montant global de 200.000 DT tenant compte du caractère non fondé de la majorité des chefs de redressement, et ce, en s’appuyant sur les textes légaux et les accords contractuels qui sont applicables dans les circonstances », précisent les commissaires aux compte de l’entreprise dans leur rapport sur les états financiers intermédiaires de l’entreprise.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire