AccueilSportBoxe: le CIO réitère ses "préoccupations" à la Fédération internationale

Boxe: le CIO réitère ses « préoccupations » à la Fédération internationale

Le Comité international olympique (CIO) a réitéré mardi ses « préoccupations » concernant la gouvernance de l’Association internationale de boxe (IBA), qui reste suspendue par l’instance dans l’attente d’un « changement radical de culture ».

Après un premier courrier envoyé en septembre dernier, le CIO a transmis une nouvelle lettre à l’IBA pour faire part de ses inquiétudes, a indiqué Kit McConnel, directeur des sports du CIO, lors d’une conférence de presse à l’issue d’une réunion de sa commission exécutive.

Le CIO a indiqué être préoccupé par « la gouvernance » de la fédération, « sa transparence financière, sa durabilité ainsi que l’intégrité de ses processus d’arbitrage et de jugement ».
« Plusieurs signaux laissent penser que le changement radical de culture demandé par le CIO afin de pouvoir lever la suspension de la reconnaissance de l’IBA n’a pas eu lieu », est-il indiqué dans la lettre.

« Par conséquent, le CIO n’est pas en mesure aujourd’hui de revenir sur sa position concernant la suspension de la reconnaissance de l’IBA », ajouté l’instance.

Depuis plus de trois ans déjà, le CIO a suspendu l’IBA – à l’époque Fédération internationale de boxe amateur (AIBA) – la privant en mai 2019 de l’organisation des épreuves de boxe des JO-2020 de Tokyo avant de reconduire la même décision en juin dernier pour les JO-2024 de Paris.

La boxe, sport olympique depuis l’antiquité, ne figure pas à l’heure actuelle au programme des JO de Los Angeles 2028. « Si une décision devait être prise aujourd’hui concernant cette édition des Jeux, la commission exécutive du CIO ne serait pas en mesure de recommander à la Session d’inclure la boxe au programme des sports, sous l’autorité de l’IBA », avertit le CIO, qui va continuer à suivre l’évolution des pratiques de l’instance de la boxe.

« Sur la base des futurs développements, il envisagera de prendre une décision concernant la reconnaissance de l’IBA en temps voulu », précise-t-il.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,018SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -