AccueilLa UNEConfinement : Sur le chemin de l’école… un scénario encore flou

Confinement : Sur le chemin de l’école… un scénario encore flou

Tout est à l’arrêt et tous les secteurs sont concernés ou impactés par la crise sanitaire du siècle. Pour le secteur de l’éducation, les citoyens s’interrogent sur la réouverture des écoles et universités et sur l’avenir des élèves et étudiants qui se trouvent, actuellement, dans une situation ambigüe.
Jusqu’ici, rien n’est clair. Parents, enseignants et syndicats s’interrogent sur les perspectives et les conséquences de ce confinement sur la continuité des cours.
Dans le cas où les cours reprendraient, quelles seraient les mesures de prévention à suivre ? Les salles seront-elles encombrées d’élèves ? Y aurait-il suffisamment de classes pour appliquer les mesures de la distanciation sociale ? Comment ces examens vont-ils se dérouler et dans quelles conditions ? Et les élèves respecteront-ils ces moyens de protection ?
Y aura-t-il une année blanche et des passages automatiques ? En effet, c’est l’une des questions les plus fréquentes qu’on aura entendues ces derniers temps.
Lors de la conférence de presse organisée, mardi 14 avril 2020, le ministre de l’Education, Mohamed Hamdi, est revenu sur les dernières nouveautés de son département  à la lumière de la situation sanitaire actuelle.

- Publicité-

Pas d’année blanche ni  de passage automatique

Selon lui, l’éventuelle année blanche et les passages automatiques ne sont pas envisageables. En outre, les concours et examens nationaux de l’actuelle année scolaire ne seront pas annulés.
Pour combler le vide des programmes scolaires et rattraper le retard dû au confinement, le ministère de l’Education a lancé une chaîne nationale ainsi que des plates-formes multifonctionnelles virtuelles au profit de tous les niveaux scolaires.
En partenariat avec la Télévision nationale, ce programme permettra à tous les élèves de suivre tous les cours virtuellement.

Lancée hier, mercredi 15 avril 2020, les profs enchaînent les explications des cours à leurs téléspectateurs concernés. Des cours qui sont, principalement, dédiés aux élèves qui passeront des examens  en fin d’année,

La date de la reprise des cours … encore floue

Dans des déclarations accordées aux médias, Mohamed Hamdi a expliqué que la date de la reprise des cours demeure floue et dépend de la situation sanitaire.
Selon lui, la santé des élèves et de leurs familles est une priorité. Ainsi, personne ne connaît la fin de cette épidémie pour déterminer la date de la reprise des cours.
S’aventurer et faire revenir 2,3 millions d’élèves à leurs établissements scolaires en cette période exceptionnelle est un énorme risque. Hamdi a, en revanche, assuré qu’il est plus envisageable que 270 000 élèves, à savoir ceux du collège et lycée regagnent  sur les bancs de l’école.
Reste la question de savoir  comment va se passer cette reprise des cours après plusieurs semaines de confinement et d’école à distance ?
La réouverture des écoles se fera-t-elle progressivement  et quelle méthodologie adopter  après toute cette longue absence?
Bref, le ministère de la Santé recommande la prolongation du confinement, seul moyen pour endiguer le virus et stopper sa propagation. Une seule chance qu’il ne faut absolument pas gâcher.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,918SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles