AccueilLa UNEElectricité à partir des ER: 16 projets approuvés

Electricité à partir des ER: 16 projets approuvés

Seize demandes de réalisation de projets de production d’électricité à partir des énergies renouvelables (ER) ont été approuvées, jeudi 25 mars 2021, par le ministère de l’industrie, de l’énergie et des mines, dans le cadre du quatrième round du régime des autorisations. Il s’agit de six projets d’une capacité de 10 mégawatts (MW) et de 10 projets d’une capacité de 1 MW ayant obtenu l’accord préliminaire de la commission technique de la production privée de l’électricité.

- Publicité-

Ces projets seront soumis par la suite à une évaluation technique pour autoriser leur exécution, a annoncé le ministère de l’industrie dans un communiqué publié, vendredi. Ces 16 projets ont été sélectionnés sur 57 demandes soumises (40 dans la catégorie 1 MW et 17 dans la catégorie 10 MW), et ce, en tenant compte des tarifs de vente proposés, a-t-on indiqué.

En effet, les projets de la catégorie 10 MW proposent un tarif variant entre 114,9 à 121 millimes par kilowattheure (kWh), tandis que les projets de 1MW ont été proposés à un tarif variant entre 176 et 186 millimes par kWh.

La moyenne des tarifs présentés ont enregistré une baisse respective de 8% et de 10% pour les projets de 10 MW et de 1MW, par rapport au troisième round, a-t-on ajouté.L’appel d’offres pour la réalisation de projets de production de l’électricité à partir des ER du quatrième round, a été lancé, en septembre 2020, par le ministère de l’Industrie.

Ces projets s’inscrivent dans le cadre du régime des autorisations relatif à la vente totale à la Société Tunisienne de l’Electricité et du Gaz (STEG), conformément au décret gouvernemental numéro 1123 de l’année 2016, datant du 25 aout 2016, fixant les conditions et les modalités de réalisation des projets de production et de vente d’électricité à partir des ER.

Le total des projets de production d’électricité à partir des ER qui ont eu le feu vert sous ce régime, s’élève, à 52 projets, selon l’Agence nationale pour la maîtrise de l’énergie (ANME).

Hausse de la production d’électricité à partir des énergies renouvelable

La production d’électricité à partir des énergies renouvelables a enregistré, durant 2020, une hausse de 3% par rapport à 2019, a indiqué un récent rapport publié par l’observatoire national de l’énergie et des mines.

Selon ce rapport sur la conjoncture énergétique du mois de décembre 2020, la production de l’énergie renouvelable est composée essentiellement d’énergie éolienne (2,4%), d’énergie hydraulique (0,2%) et d’énergie solaire qui enregistre un taux très faible.

L’électricité produite à partir de gaz naturel a, quant à elle, diminué de 2%.

D’après l’observatoire, la centrale photovoltaïque Tozeur 1, qui est dotée d’une capacité de production de 10MW, entrera en production en février courant, ajoutant que 197 autorisations ont été octroyées pour une puissance totale de 36MW.

A noter que la Tunisie vise à travers sa stratégie de transition énergétique, à réduire de 30% la consommation d’énergie primaire et d’augmenter la part des énergies renouvelables dans la production d’électricité à 30% à l’horizon 2030.

Baisse des coûts

En fait, le coût de l’énergie a baissé, depuis 2010,  de 82 % pour le solaire photovoltaïque, de 47 % pour l’énergie solaire à concentration (CSP), de 39 % pour l’éolien terrestre et de 29 % pour l’éolien offshore », selon une étude  de l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA). L’étude  Renewable Power Generation Costs in 2019, s’appuie sur les coûts et les tarifs retenus dans le cadre d’appels d’offres de 17 000 projets d’énergie renouvelable en 2019. Ces projets, déjà mis en service ou dont la mise en service sera effective dans quelques années, représentent une capacité de 1700 GW au total.

Les baisses des coûts sont notamment le résultat de l’amélioration des technologies, des économies d’échelle effectuées, de la compétitivité des chaînes d’approvisionnement et de l’expérience croissante des développeurs, explique l’IRENA.

« La même somme d’argent investie dans les énergies renouvelables produit aujourd’hui bien plus de nouvelles capacités qu’il y a dix ans », ajoute l’IRENA. À savoir : en 2010, les 88 GW de capacité d’énergie renouvelable nouvellement installée dans le monde ont nécessité l’équivalent d’un investissement de 210 milliards de dollars. En 2019, le double de cette capacité a été mise en service pour un montant total de 253 milliards de dollars, soit pour environ un cinquième de plus seulement en termes de valeur d’investissement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,454SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles