AccueilAfriqueEst de la RDC: Les USA annoncent une «trêve humanitaire» de deux...

Est de la RDC: Les USA annoncent une «trêve humanitaire» de deux semaines

Le Département d’État américain  a annoncé que « toutes les parties au conflit dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC) [se sont] engagées dans une trêve humanitaire de deux semaines à partir du 5 juillet ». Ni la RDC, ni le Rwanda n’ont confirmé cette trêve, précise cependant RFI.
Dans un communiqué publié le 4 juillet 2024, Washington affirme que cette trêve humanitaire de deux semaines débute à minuit ce 5 juillet et couvrira, selon le texte, « les zones d’hostilités ». Cette annonce intervient alors que les rebelles du M23 – soutenus par le Rwanda – ont progressé ces derniers jours dans la province du Nord-Kivu où ils ont pris le contrôle de plusieurs localités.
Dans son communiqué, Washington salue cette nouvelle trêve. Selon la Maison Blanche, cette mesure engage « les parties au conflit » sans les nommer (les Forces armées de la RDC d’un côté et les rebelles du M23 soutenus par le Rwanda de l’autre, NDLR) à faire taire leurs armes, à permettre le retour volontaire des personnes déplacées, et à fournir au personnel humanitaire un accès sans entrave aux populations vulnérables. « La trêve couvre les zones d’hostilités qui touchent le plus les populations civiles », précise la porte-parole du Conseil national de sécurité des USA, Adrienne Watson.
La récente expansion des combats au Nord-Kivu a en effet empêché les travailleurs humanitaires d’atteindre des centaines de milliers de personnes déplacées dans la zone autour de Kanyabayonga, indique la Maison Blanche, et a forcé plus de 100 000 personnes à quitter leurs foyers.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,135SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -