AccueilSportFoot - Mondial 2022 / Paris et manipulation de matchs : aucune...

Foot – Mondial 2022 / Paris et manipulation de matchs : aucune activité suspecte détectée

Aucune activité suspecte n’a été détectée en termes de paris ou de manipulation de matchs après 56 rencontres disputées de la Coupe du monde 2022 qui se déroule au Qatar (20 novembre-18 décembre), a indiqué la Fédération internationale (Fifa) jeudi dans un communiqué publié sur son site officiel.
« Le Groupe de Travail sur l’Intégrité, chargé par la Fifa de superviser le Mondial 2022, a surveillé attentivement les marchés de paris et l’action en temps réel des 56 premiers matchs. Aucune activité suspecte n’a été détectée en termes de paris et de manipulation de matchs », a précisé l’instance mondiale.
La Commission qatarienne chargée des opérations de sûreté et de sécurité (SSOC), qui a établi un centre international de coordination pour la compétition, contribue activement à cette initiative, souligne la Fifa.
En plus des représentants de cette commission, le Groupe de Travail inclut des experts du Conseil de l’Europe et son Groupe de Copenhague, d’INTERPOL, de Sportradar, de United Lotteries for Integrity in Sports (anciennement GLMS) et de l’Association Internationale de l’Intégrité des Paris.
En outre, le Federal Bureau of Investigation (FBI), service de renseignement et de sécurité intérieure des Etats-Unis, apporte son expérience et son expertise tout en travaillant aux préparatifs de la Coupe du Monde 2026, qui sera organisée conjointement par les Etats-Unis, le Canada, et le Mexique.
Le Groupe de Travail s’appuie aussi sur l’Office des Nations Unies (ONU) contre la drogue et le crime, avec lequel la Fifa a signé en 2020 un accord de coopération historique.
La Fifa centralise la collecte des données issues de la surveillance des activités des paris, les données et demandes d’autres juridictions – notamment les forces de l’ordre -, la surveillance physique des sites de la compétition, ainsi que les lignes téléphoniques et autres mécanismes de signalement. Toutes ces données sont ensuite analysées par les membres du groupe de travail, explique le communiqué.
Le Groupe de Travail sur l’Intégrité continuera sa surveillance en temps réel lors des matchs restants, jusqu’à la finale du 18 décembre.
Conformément à son objectif fondamental de promouvoir l’intégrité dans le football, la Fifa prend la lutte contre la manipulation de matchs très au sérieux. Toute activité suspecte peut être rapportée via le système de signalement en ligne spécifique, confidentiel et sécurisé, a-t-elle conclu.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,018SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -