14 C
Tunisie
lundi 25 janvier 2021
Accueil La UNE Hazem Yahyaoui fait la lumière sur les prochains grands projets de la...

Hazem Yahyaoui fait la lumière sur les prochains grands projets de la TRAPSA

La TRAPSA a adopté une vision claire à moyen et long terme avec des objectifs précis et priorisés dans le temps pour se projeter dans le futur d’une façon proactive permettant de garder les chances pour maîtriser son avenir.

- Publicité-

Une telle mission est de nature à permettre à la compagnie d’améliorer ses services et satisfaire au mieux ses clients et donc de faire face aux conditions du marché et de l’instabilité du secteur dans lequel elle opère.

Dans une interview exclusive accordée à Africanmanager [ar], Hazem Yahyaoui, PDG de la compagnie des Transports par Pipe- lines au Sahara( TRAPSA,) a assuré que l’entreprise joue un rôle très important dans la redynamisation de l’économie, précisant qu’elle a pour mission le transport et le stockage des produits pétroliers brut par l’exploitation de pipe-lines 24’’, de deux stations de pompage et d’un dépôt de stockage pétrolier à la Skhira avec toutes les installations annexes.

Il a, dans ce contexte, fait savoir que la compagnie en question assure également la gestion et l’exploitation du port pétrolier de la Skhira ainsi que l’entretien et la sécurité des installations portuaires y afférentes de Tankmed et du Groupe Chimique Tunisien (GCT).
Yahyaoui a expliqué que cette entreprise qui demeure la pierre angulaire de l’économie tunisienne, a besoin d’une série de réformes novatrices afin de redynamiser le secteur pétrolier dans le pays.

Et d’assurer que deux grands réservoirs stratégiques de pétrole seront construits bientôt pour faire face aux crises imprévisibles à l’instar de la pandémie de coronavirus.

L’Algérie, partenaire stratégique

Sur un autre volet, Hazem Yahyaoui a estimé que la TRAPSA est appelée à nouer davantage des relations de coopération et de partenariat fructueuses avec des compagnies stratégiques dans le secteur pétroler, soulignant qu’un groupe britannique d’investissement a récemment déposé une demande auprès du ministère de l’Industrie pour réitérer sa volonté de coopérer avec les compagnies tunisiennes.

Le responsable a fait savoir que ce genre de partenariat avec des sociétés étrangères est très important notamment pour le renforcement des investissements dans la région de Skhira et les zones sahariennes(…).

Dans le même ordre d’idées, Yahyaoui a signalé que depuis sa nomination à la tête de la TRAPSA, il a mené une série de concertations avec la Compagnie algérienne des hydrocarbures (Sonatrach) pour assurer la reprise du transport de pétrole brut algérien, affirmant que l’Algérie demeure un partenaire stratégique pour la Tunisie.

A noter que la pandémie du COVID 19 a touché tous les secteurs dont celui du pétrole. Alors que la pandémie continue à se propager à travers le monde, les inquiétudes persistantes concernant les capacités de stockage de l’or noir continuent à faire chuter les cours, même si les producteurs s’apprêtent à réduire la production pour stimuler les marchés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,043FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,392SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles