AccueilLa UNEIl a la Baraka à la Bank. Un autre DG à 3...

Il a la Baraka à la Bank. Un autre DG à 3 mDT/Jour, pour un RN de 16 MDT

Dans la vie, en Tunisie, il y en a qui ont la Baraka et qui travaillent de plus dans Albaraka Bank, une autre banque de droit tunisien qui applique les principes de la finance islamique. Fin 2020, cette banque signait un total de produits d’exploitation de 150,153 MDT, un chiffre d’affaires en hausse de presque 17 MDT malgré la crise du Covid-19.

- Publicité-

La banque semi-publique l’explique d’ailleurs,  disant  qu’elle est faiblement engagée dans les secteurs les plus vulnérables à la pandémie, notamment le tourisme, le transport, l’industrie et la restauration. Et ajoute que « les stress tests effectués sur la liquidité de la banque montrent un impact non néfaste sur la trésorerie ». Il est vrai que lorsqu’on n’investit ni dans les services, ni dans l’industrie, on n’a aucun stress, et pas besoin donc de tests pour cela.

Avec un PNB de 99,679 MDT, et malgré une hausse de plus de 5,3 MDT des dotations aux provisions, des charges générales d’exploitation (16,3 MDT) en hausse de 3 MDT d’un exercice (2019) à l’autre (2020), et une charge salariale (40,2 MDT), tout aussi en hausse de plus de 5 MDT, la banque où l’Etat tunisien est actionnaire avec le saoudien Feu Salah Kamel, signait l’année dernière un PNB de 21,85 MDT, et partant un résltat net (RN) bénéficiaire de plus de 16 MDT. Un résultat bénéficiaire en hausse de plus d’un MDT sur lequel elle payait moins d’impôt (4, 093 MDT) que l’exercice précédent (5,166 MDT).

Le résultat (16 MDT) de cette autre banque qui dit appliquer les principes de la finance islamique, pourrait paraître mineur par rapport aux 51 MDT de la Zitouna, mais les deux DG sont payés presque pareil, à quelque 300 mille DT par an près.

La rémunération du DG d’Al baraka Bank qu’est Mohamed El Moncer pour tout l’exercice 2020, a été de 1,095 MDT, presqu’autant que le DG de la Biat qui signait cependant un résultat net de plus de 281 MDT. Elle est aussi, par jour, deux fois tout le salaire mensuel du Gouverneur de la Banque centrale.

Pour la 3ème banque qui dit appliquer les principes de la finance islamique, les choses sont différentes, bien qu’aussi une banque où il fait bon d’être DG. Bien qu’étant à la tête d’une banque au résultat déficitaire de plus de 5,8 MDT pour l’exercice 2020, il touchait une rémunération mensuelle, 3 fois celle du Gouverneur de la BCT, ce qui lui faisait 240 mille DT par an. Il ne fait pas encore partie de la classe des DG de banques millionnaires, mais ne devrait pas tarder à les rejoindre, dès que cette banque naissante finira par résorber ses premières pertes de création, et la Wifak est sur la bonne voie !   

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,741FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,472SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles