AccueilActualitésINM: Le printemps 2020, le 5e plus chaud en Tunisie, depuis 1991

INM: Le printemps 2020, le 5e plus chaud en Tunisie, depuis 1991

Le printemps 2020, marqué par une hausse sensible de la température par rapport à l’année précédente, devient le 5eme printemps, le plus chaud en Tunisie, depuis 1991. Selon, le bulletin Climatologique saisonnier de l’Institut National de la Météorologie (INM), rendu public, mercredi, la température moyenne a atteint 18,7°C, durant le printemps 2020, dépassant ainsi la moyenne saisonnière de référence (17,3 °C), soit un écart de 1,4 °C.Les températures moyennes étaient supérieures aux moyennes de référence pour la plupart des stations, et variaient de 13,9 à 18,9 °C sur les régions du Nord, les hauteurs et la région du sahel et elles étaient comprises entre 19,2 et 23,3 °C sur le reste du pays. 8eme printemps, le plus pluvieux depuis 30 ans!
En moyenne, sur la Tunisie, la pluviométrie a été excédentaire de plus de 17 %. Ceci classe le printemps 2020 au 8ème rang des printemps, les plus pluvieux dans le pays, tout au long de la période de 1991 à 2020.
La Tunisie a connu, durant le printemps 2020, des passages fréquents des systèmes atmosphériques perturbés, notamment aux mois de mars et avril.Cela a engendré des pluies orageuses sur certaines régions du nord, le sahel, Sfax et Sidi Bouzid où les quantités les plus importantes ont été enregistrées, tandis que la pénurie était remarquable dans les régions de Beja, Le Kef, Siliana, Thala, Djerba et El Borma, toujours selon l’INM.
Cependant, en mai, les pluies ont été très-rares et même manquées dans de nombreuses régions.Le cumul saisonnier total de pluie au printemps 2020 pour toutes les stations principales était supérieur au cumul saisonnier de référence et le total s’élevait à 2389,5 mm, tandis que le cumul saisonnier de référence était de 2044,4 mm.En ce qui concerne les vents, ils étaient généralement modérés à assez forts, mais pendant certains jours leur vitesse a augmenté et a dépassé 60 km/h sur la plupart des régions .
Leur vitesse maximale a atteint 137 km/h à Thala et 126 km/h à Kasserine (régions influencées par leur position altitudinale et toujours exposées aux vents actifs) le 04 mars, 97 km / h à El Borma le 3 avril, 94 km/h à Remada et 86 Km / h à Tataouine le 20 avril et 101 km / h à Kébili le 13 mai 2020.  

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,727FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,479SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles