ISIE : Mansri dit avoir pacifié ses troupes et jure sa neutralité

ISIE : Mansri dit avoir pacifié ses troupes et jure sa neutralité

par -

L’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a adopté mardi en plénière le projet de budget de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) avec 114 voix pour, une opposition et une abstention.
En réponse aux interrogations des députés, le président de l’ISIE, Mohamed Tlili Mansri, a fait état du règlement de plusieurs difficultés rencontrées récemment au sein de l’ISIE, affirmant que les conflits entre les membres de l’ISIE font désormais partie du passé.
Les dernières réunions et les décisions qui en sont issues ont été prises à l’unanimité des membres du Conseil de l’Instance, a-t-il indiqué.
Il a également tenu à préciser que tous les membres de l’ISIE sont à l’écart de tout tiraillement et que tout différend interne ne porte que sur la méthode de travail.

Par ailleurs, Mansri a réaffirmé l’engagement à mener à terme le processus électoral et à assurer la réussite des élections législatives partielles dans la circonscription d’Allemagne.
” Les législatives partielles d’Allemagne sont une véritable épreuve pour l’Instance notamment après les crises qu’elle a traversées “, a-t-il indiqué.
Evoquant les rumeurs autour de l’appartenance partisane du président de la section de l’ISIE en Allemagne, Mohamed Tilili Mansri a affirmé que ce dernier sera démis de ses fonctions si sa partialité est établie.

D’autre part, Mansri a réaffirmé l’attachement de l’Instance à la date du 25 mars 2018 pour le déroulement des élections municipales.
” Cette date a été fixée après une série de concertations avec les parties concernées “, a-t-il tenu à préciser.
Il a également assuré ne pas craindre la falsification des résultats des élections, dans la mesure où des représentants des partis, des observateurs et des contrôleurs seront présents pendant le déroulement des différentes étapes du scrutin.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire