Kenya : bientôt des coupes budgétaires pour réduire le déficit de l’Etat

Kenya : bientôt des coupes budgétaires pour réduire le déficit de l’Etat

par -

Le gouvernement kényan va réaliser des coupes budgétaires « brutales » pour réduire son déficit budgétaire, rapporte Ecofin.

Ukur Yatani, ministre des Finances par intérim du pays, a annoncé que les coupes budgétaires prévues pourraient concerner des dépenses courantes de plusieurs officiels du gouvernement.

Il s’agira, entre autres, de réduire les dépenses concernant les voyages à l’étranger des fonctionnaires et la publicité des ministères.

Cette décision intervient alors que les autorités estiment à près de 3,6 milliards $ la valeur des projets de développement actuellement suspendus tels que la construction de routes et de barrages.

Ils ont été interrompus faute de financement de l’Etat qui a pourtant multiplié, ces dernières années, les opérations d’emprunts pour financer le Big Four Agenda du président Uhuru Kenyatta.

Alors que le déficit budgétaire du pays est estimé à 7,7% du produit intérieur brut (PIB) pour l’exercice fiscal 2018-2019, les autorités espèrent le réduire à 3,5% du PIB, d’ici l’exercice 2022-2023.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire